Des territoires au coeur
des enjeux de la planète

Des territoires au coeur
des enjeux de la planète

Des territoires au coeur
des enjeux de la planète

Des territoires au coeur
des enjeux de la planète

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont constituées de cinq districts : l’archipel Crozet, l’archipel Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam (ces trois districts constituant les Terres australes, ou districts austraux), la terre Adélie en Antarctique, et les îles Éparses. Ces dernières, rattachées aux TAAF depuis la loi du 21 février 2007, rassemblent dans le canal du Mozambique les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa, et Bassas da India, ainsi que Tromelin au nord de La Réunion. La zone économique exclusive (ZEE) associée, de 2,3 millions de km² soit plus de 20 % du territoire maritime français, permet à la France d’être la deuxième puissance maritime mondiale.
Territoire sans population permanente ni élus, les TAAF sont placées sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur, qui y exerce l’intégralité de l’action publique. L’administration supérieure assure des missions de souveraineté, de soutien à la recherche scientifique, de préservation de la biodiversité, et de logistique.

La multiplicité de ces missions, l’isolement des territoires, le maintien d’activités scientifiques en milieux extrêmes et isolés, demandent aux TAAF de mettre en place une chaine logistique complexe, assurée notamment par leur navire ravitailleur, Le Marion Dufresne, et leur patrouilleur polaire brise-glace, L’Astrolabe.