Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Chargé(e) d’étude du fonds patrimonial métallique mobilier Volontaire service civique Volontariat du service civique

    District de Kerguelen et escales sur les districts de Crozet et d’Amsterdam

    Volontaire service civique
    Volontariat du service civique

    Domaine(s) d'activités

    Préservation du patrimoine culturel et historique

     

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef du Pôle Cabinet

    Éléments de contexte

    Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la Constitution, formé par les îles St Paul et Amsterdam, l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses, est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

    Les Terres australes et antarctiques françaises disposent depuis 1994 d’une Mission Patrimoine dont la vocation est de sauver, restaurer et mettre en valeur le patrimoine culturel et historique du territoire dans ses composantes mobilières et immobilières.

    La stratégie de gestion et de conservation du patrimoine culturel des Terres australes françaises fait partie intégrante du plan de gestion décennal (2018-2027) de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

    Cette vocation se traduit notamment par la constitution d’inventaires des biens mobiliers et la cartographie des sites archéologiques qui témoignent des activités humaines depuis la découverte des îles.

    Le récolement des collections a été réalisé sur les districts austraux en 2018 /2019. Un diagnostic des collections patrimoniales est à présent nécessaire pour établir un programme pluriannuel de stabilisation / restauration des collections. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette mission.

     

    Missions

    DESCRIPTION DE LA MISSION :

    Sous couvert du Cabinet, en lien direct avec la chargée du patrimoine historique des TAAF et intégré au sein de l’équipe du service terrestre de la Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, vous assurerez sur le district de Kerguelen et lors des escales sur les districts de Crozet et d’Amsterdam, les missions suivantes :

    Restauration du patrimoine

    Expertiser les collections essentiellement métalliques pour produire un diagnostic et une proposition de programmation de restauration pluri-annuelle accompagnée d’un budget prévisionnel.

    Effectuer un diagnostic corrosion de vestiges in-situ.

    Émettre des recommandations de conditionnement pour le transport d’objets composites de moyenne dimension.

    Sauvegarde par l’image

    Poursuivre la campagne de numérisation des archives historiques de la résidence initiée lors de la campagne d’été 2019/2020.

    Effectuer une couverture photographique de qualité des tableaux de mission des districts de Crozet, de Kerguelen et d’Amsterdam.

    Valorisation

    Proposer des temps de valorisation du patrimoine historique sur le district.

    Direction

    Direction/service : Cabinet / Patrimoine

    Liens fonctionnels : Direction de l’Environnement / Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises

     

    Compétences requises

    • Formation : Master : Conservation / Restauration du patrimoine spécialité Arts du feu
    • Savoir-faire :
    • - Conservation préventive - Constats d’état - Restauration du patrimoine ( et plus spécialement d’objets métalliques) - Qualités rédactionnelles - Avoir l’esprit de synthèse - Savoir hiérarchiser des informations - Maîtrise des techniques photographiques - Effectuer des recherches documentaires - Avoir des connaissances en matière de patrimoine historique et culturel des TAAF
    • Savoir-être :
    • - Esprit d’analyse - Rigueur - Organisation - Curiosité - Esprit d’équipe - Sociabilité (vie en communauté)

    Durée de la ou des missions

    6 mois

    Date de début de contrat : mi-octobre 2020 (impérativement)

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Indemnité : 1021,16 euros net/ mois (logement mis à disposition par la collectivité sur les districts)

     

    Personnel à encadrer

    NA

    Contact

    CONTACT-RENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE:

    Les demandes de renseignements sont à adresser

    • à la chargée du patrimoine historique des TAAF : therond@taaf.fr
    • ou au service des ressources humaines des TAAF : srh@taaf.fr

     

    CANDIDATURE

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante : srh@taaf.fr, en mentionnant impérativement en objet du message : VSC_RestaurationPatrimoine, nom, prénom

    Date fin de candidature

    29 Mai 2020

  • Technicien·ne de l’Environnement Espaces naturels protégés des îles Eparses Volontaire service civique Volontariat du service civique (VSC)

    Iles Eparses : 2 à 3 sessions de terrain de 2 à 3 mois environ Siège des TAAF à Saint-Pierre (La Réunion) : 6 mois (répartis entre les missions de terrain)

    Volontaire service civique
    Volontariat du service civique (VSC)

    Domaine(s) d'activités

    Environnement / Ecologie

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Directeur de l’Environnement et son adjointe

    Éléments de contexte

    Contexte général de la mission

    Depuis 2007, les îles Eparses (Europa, Bassas da India, Juan de Nova, Glorieuses et Tromelin) sont rattachées à la collectivité d’outre-mer des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Cette collectivité gère, entre autres, la Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, plus grande Réserve naturelle de France (672 000 km2) et récemment inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les TAAF se sont vu confier la gestion de ces îles tropicales quasi-vierges afin d’y mettre progressivement en place un modèle de gestion similaire à celui qu’elles développent en zone australe, soit un modèle permettant de concilier le développement d’activités humaines raisonnées et la protection d’un patrimoine naturel d’exception. Ces petits territoires insulaires (43 km2) et en particulier les zones marines qui leurs sont associées (640 000 km2) offrent à la France une position privilégiée pour répondre aux grands enjeux environnementaux.

    La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. Elle assure notamment la mise en œuvre d’une déclinaison locale de la stratégie nationale pour la biodiversité sur chacune des îles Eparses. Ces territoires insulaires bénéficient actuellement de plusieurs documents de gestion en faveur de la préservation de la biodiversité (plan d’action local IFRECOR 2016-2020, plan national d’actions en faveur des tortues marines 2015-2020, plan de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses 2015-2030, plan de gestion du site Ramsar Europa 2017-2021). En 2020, la révision du plan d’action biodiversité des îles Eparses et le classement de la Réserve naturelle nationale des Glorieuses permettront de renforcer l’engagement de la collectivité pour préserver la biodiversité terrestre et marine des îles Eparses.

    Dans ce contexte, le/la technicien·ne recruté·e aura pour principal objectif de mettre en œuvre les opérations inscrites aux documents de gestion de la biodiversité des îles Eparses.

    Missions

    Description de la mission

    Connaissances opérationnelles sur la biodiversité

    • Monitoring des paramètres démographiques et biologiques de la faune patrimoniale (oiseaux marins, limicoles, tortues marines, passereaux, reptiles terrestres, etc.)
    • Soutien ponctuel à des programmes de recherche
    • Bancarisation et synthèse des données collectées

    Restauration des écosystèmes

    • Mise en application de mesures de biosécurité
    • Détection, contrôle et éradication de la flore exotique envahissante
    • Contribution aux études de faisabilité technique de l’éradication des mammifères exotiques envahissants (rat noir, chèvre domestique, souris grise, chat haret, musaraigne musquée, etc.)
    • Multiplication et plantation d’espèces végétales indigènes
    • Appui aux activités de dépollution de site et de gestion des déchets

    Communication et information

    • Rapportage (comptes-rendus, notes de synthèse, etc.)
    • Production de supports de communication environnementale (présentations, articles, etc.)
    • Formation / information / sensibilisation à l’environnement auprès des usagers
    • Suivi et encadrement des activités anthropiques

    Coordination opérationnelle

    • Soutien à l’organisation logistique des missions de terrain (gestion et entretien du matériel, etc.)
    • Appui à la rédaction/révision des protocoles opérationnels

    Direction

    Direction de l’Environnement (DE)

    Compétences requises

    • Savoirs
    • Ecologue polyvalent : maîtrise des concepts clés d’écologie terrestre et marine
    • Compétences naturalistes : généraliste Connaissances en zones tropicales ou en oiseaux marins seraient un plus
    • Maîtrise des outils de bancarisation/SIG
    • Maîtrise des outils informatiques usuels
    • Savoir-faire
    • Expérience de terrain dans la mise en œuvre de protocoles de suivi de la faune et/ou de gestion d’espèces exotiques envahissantes
    • Sensibilisation et communication auprès de différents publics et usagers
    • Expérience de travail en aire protégée serait un plus
    • Savoir-être
    • Excellent relationnel au sein d’un groupe / Aptitude à travailler en autonomie et en équipe
    • Excellente condition physique / Aptitude à travailler en extérieur, en site isolé et dans des conditions climatiques difficiles
    • Dynamisme et rigueur
    • Polyvalence / Capacité d’adaptation

    Durée de la ou des missions

    Durée : 1 an (renouvelable 1 an). Prise de fonction : août 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Base : Temps plein. Les congés sont pris durant les périodes hors missions de terrain.

    Salaire :   1465 euros net/mois (indemnité de base + indemnité supplémentaire afférente au VSC dans les DOM et TAAF). Poste nourri et logé lors des missions de terrain. Non imposable.

    Conditions :       Aucune limite d’âge pour candidater

    Accessible aux personnes ayant déjà réalisé un engagement de service civique

    Formation : Minimum Bac +2 dans le domaine de l’écologie ou de la gestion de l’environnement

    Personnel à encadrer

    NA

    Ce poste est placé sous l’autorité du Préfet, administrateur supérieur des TAAF et sous la responsabilité du directeur de l’Environnement et de son adjointe. Sur le terrain, le/la technicien·ne est placé·e sous l’autorité du représentant du Préfet (gendarme en détachement) ou du chef de mission et encadré·e depuis le siège par le coordinateur des programmes de conservation des îles Eparses.

    Contact

    Candidature

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Madame La Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines (srh@taaf.fr) et à la direction de l’environnement (recrutement.environnement@taaf.re) en mentionnant impérativement en objet du message : VSC_EPARSES, nom, prénom.

    Les demandes de renseignements sont à adresser à la direction de l’environnement à l’adresse suivante :
    recrutement.environnement@taaf.re

    Date fin de candidature

    11 Juin 2020

  • Chargé(e) des suivis oiseaux et mammifères marins CDD B (ou équivalent)

    Saint-Pierre de La Réunion (siège des TAAF)

    CDD
    B (ou équivalent)

    Domaine(s) d'activités

    Environnement/Ecologie/Ornithologie/Mammifères marins

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Directeur de la Réserve naturelle

    Éléments de contexte

    Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, formé par les îles St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses, est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

    La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. En son sein, le service de la réserve naturelle est en charge de définir et de mettre en place la politique environnementale applicable dans le périmètre de Réserve naturelle par la mise œuvre de son plan de gestion. Dans ce cadre, la réserve naturelle assure le suivi des populations de plusieurs espèces et met également en œuvre des programmes de restauration écologique.

    Le second plan de gestion de la Réserve naturelle des Terres australes françaises (2018-2027) définit les actions à mettre en œuvre dont plusieurs concernant les oiseaux et les mammifères marins. Dans ce cadre, d’autres documents opérationnels constituent la déclinaison de ces actions, comme le Plan national d’actions en faveur de l’albatros d’Amsterdam (2018-2027). Des protocoles d’inventaire et de suivis sur le long terme des populations d’oiseaux et de mammifères marins sont mis en œuvre sur les trois districts des Terres australes françaises. En tant qu’organisme gestionnaire, les TAAF s’assurent de l’évitement et de la réduction des impacts sur la faune et la flore. Des programmes sont également en cours pour restaurer les écosystèmes terrestres et rétablir les populations d’oiseaux. Sur le terrain, les protocoles sont mis en œuvre par les volontaires de service civique de la Réserve naturelle avec le soutien d’agents contractuels. L’élaboration de ces protocoles et la valorisation des données sont réalisés en lien avec différents partenaires, en particulier le Centre d’Etude Biologiques de Chizé (CNRS).

    En application du plan de gestion de la Réserve naturelle, la personne recrutée portera des projets de conservation et d’acquisition de connaissances sur l’ensemble du territoire à plus ou moins grande échelle. Il/elle sera responsable de l’organisation opérationnelle et de la planification du travail de terrain en lien avec les équipes détachées sur les districts. Il/elle sera également en charge du traitement et de l’analyse des données récoltées sur le terrain en étroite collaboration avec les partenaires scientifiques.

    Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur des TAAF, et sous la responsabilité du directeur de la Réserve naturelle.

    Missions

    DESCRIPTION DES MISSIONS :

    Mise en place et suivi de projets de conservation et d’acquisition de connaissances :

    • Définition de la déclinaison annuelle des actions du plan de gestion et suivi de leur avancement ;
    • Projets d’acquisition de connaissances sur les oiseaux et mammifères marins (dauphin de Commerson, pétrels, manchots…) : inventaires, suivis démographiques sur le long terme…
    • Autres projets en cours ou à venir.

    Collecte et valorisation des données :

    • Définition des protocoles, en lien avec les laboratoires de recherche partenaires ;
    • Suivi du travail des agents de terrain ;
    • Suivi de la bancarisation des données, en lien avec le gestionnaire de base de données de la réserve ;
    • Traitement des données (distance sampling…) ;
    • Compilation et transmission de données aux partenaires dans le cadre de projets de valorisation (LPO, MNHN, CNRS, ENSTA…) ;
      • Coordination du travail d’analyse de données réalisé en interne (stagiaire…) ou en partenariat avec des laboratoires de recherche (co-encadrement d’une thèse CIFRE, financement d’analyses…) ;
      • Réalisation de cartographies à partir de données géographiques ;
      • Alimentation des indicateurs de suivi de la biodiversité de la réserve ;
      • Valorisation des données récoltées.

      Préparation des campagnes de terrain:

      • Organisation logistique, opérationnelle et matérielle des campagnes de terrain ;
      • Planification des campagnes de terrain ;
      • Recrutement et formation des volontaires de service civique et autres agents de terrain.

      Les missions se dérouleront au siège des TAAF, à Saint-Pierre (La Réunion). Des missions ponctuelles sur les districts (Crozet, Kerguelen ou Amsterdam) seront susceptibles d’être réalisées.

    Direction

    Direction de l’Environnement

    Compétences requises

    • Formation : Bac+5 ou équivalent en environnement (écologie, conservation, sciences de l’environnement, etc.)
    • SAVOIR FAIRE - Expérience préalable sur l’élaboration, la mise en œuvre et/ou l’évaluation de protocoles de suivi de la faune sauvage - Fort intérêt pour les oiseaux et les mammifères marins - Des connaissances dans la faune subantarctique seraient un atout - Bonnes compétences rédactionnelles et esprit de synthèse - Expérience en montage de projet (plan de financement, conventions…) - Expérience en encadrement d’équipe - Connaissance du fonctionnement des aires protégées (réserve naturelle) - Une expérience préalable dans les TAAF serait un atout certain - Maitrise de l’anglais - Compétences en gestion de bases de données et en SIG (Qgis) - Compétences dans l’analyse de données (distance sampling, autres) - Maitrise des outils informatiques usuels
    • SAVOIR ETRE - Bonnes capacités relationnelles et d’animation - Aptitude à travailler en équipe et en autonomie - Capacité à hiérarchiser les tâches, rigueur et méthode - Capacité à la prise de responsabilité et force de propositions

    Durée de la ou des missions

    18 mois

    Prise poste : Juillet 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Rémunération selon grille indiciaire et expérience professionnelle

    Personnel à encadrer

    Agents sur les districts et éventuels stagiaires

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mme la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr avec copie à recrutement.environnement@taaf.re  en mentionnant impérativement en objet du message : CDD_ORNITHO_RN TAF, nom, prénom

    Les demandes de renseignements sont à adresser à la direction de l’environnement à l’adresse suivante :
    recrutement.environnement@taaf.re

    Date fin de candidature

    30 Mai 2020

  • Chargé(e) de mission Poste et Philatélie ; Responsable de l’antenne parisienne des TAAF CDD A

    Antenne des TAAF : 34 boulevard de Sébastopol – 75004 PARIS

    CDD
    A

    Domaine(s) d'activités

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, est formé par les îles de St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses. Le siège de la collectivité se situe à Saint Pierre de la Réunion et abrite toutes les directions et services. La collectivité dispose également de bureaux à Paris (4° arr.) ; l’antenne parisienne des TAAF abrite le service de la poste et de la philatélie, ainsi qu’une partie des services administratif et médical.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef de Cabinet

    Missions

    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée :

    Œ dans sa fonction de chargé de mission Poste et Philatélie :

    • du programme philatélique :

    ◦   proposer puis conduire les projets pour l’élaboration du programme
    philatélique annuel, et hors programme ;

    ◦   assurer l’organisation, le suivi et le secrétariat de la commission philatélique ;

    ◦   assurer les relations et développer le réseau artistique (créateurs,
    graveurs, graphistes…) ;

    ◦   proposer le chiffre de tirage du timbre ou bloc en fonction du thème ou du sujet ;

    ◦   assurer le suivi des différentes étapes de la fabrication en collaboration avec l’imprimerie de Périgueux ;

    • de la communication et de la médiation :

    ◦   participer régulièrement à des salons et autres évènements philatéliques. Y assurer autant que nécessaire la représentation de la collectivité ;

    ◦   cultiver et développer les relations de la collectivité avec les associations philatéliques ;

    ◦   rédiger et proposer au service Communication des contenus à destination de la presse philatélique et des associations ;

    ◦   proposer tout support ou mode de médiation opportun à destination des publics ;

    ·         du relationnel avec les bases :

    ◦   participer à la formation des gérants postaux et des vaguemestres basés sur les districts ;

    ◦   piloter la création, la production et l’expédition des tampons des passagers et des personnels TAAF, en collaboration avec le maquettiste ;

    ◦   compiler et analyser les comptes-rendus mensuels et données annuelles des gérances postales ;

    ◦   en lien avec le gérant postal et/ou le chef de district, piloter la création de plis évènementiels sur les bases ;

    • d’assurer la gestion du courrier (départ et arrivée) :

    ◦   suivre le courrier depuis les centres de tri de La Poste vers les districts, et gérer les litiges occasionnels de non-distribution avec le centre de recherche et d’acheminement du courrier ;

    ◦   en coordination avec La Poste et les services techniques des TAAF, suivre le départ et l’arrivée des dépêches postales vers les districts ;

    • d’assurer le volet commercialisation et finance de la mission Poste et Philatélie :

    sous couvert de la DAAF :

    ◦   développer de nouveaux contrats de partenariat et points de commercialisation ;

    ◦   contrôler la bonne expédition et répartition des timbres vers les différents points de vente ;

    ◦   suivre et contrôler l’évolution des coûts de fabrication et de commercialisation des timbres ;

    ◦   proposer l’ajustement des tarifs postaux de la collectivité ;

    ◦   assurer les fonctions de sous-régisseur de recettes ;

    ◦   proposer un budget prévisionnel annuel et en assurer l’exécution ;

    ◦   proposer des produits annexes à la philatélie ;

    ◦   contribuer au rapport annuel d’activité de la collectivité sur le volet Poste et Philatélie ;

     dans sa fonction de responsable de l’antenne parisienne des TAAF :

    • de veiller à ce que les plannings -notamment d’absences programmées- des agents « permanents » de l’antenne permettent de garantir la continuité du service ;
    • d’être le relais du siège (DST et DAAF notamment) pour tous les sujets relevant de l’intendance et du fonctionnement des locaux ;
    • de proposer toutes dispositions nécessaires à la bonne préparation et à l’organisation de séances particulières de travail se déroulant à l’antenne (réunions du conseil consultatif, réceptions organisées par la préfète, administratrice supérieure…).

     

    Direction

    Sous l’autorité directe du chef de cabinet, et en relation étroite avec la direction des affaires administratives et financières (DAAF), le (la) titulaire du poste sera chargé(e) :

    • de contribuer à l’élaboration de la stratégie philatélique de la collectivité ;
    • d’assurer le suivi opérationnel, réglementaire et budgétaire de la mission philatélique et postale,

    d’assurer le fonctionnement organisationnel de l’antenne, en lien avec les directions d’autorité

    Compétences requises

    • Parfaite connaissance du milieu philatélique français et international
    • Sens aigu des relations publiques
    • Sens commercial et capacités à négocier
    • Connaissance des techniques de fabrication de timbres (offset, héliogravure, taille douce, gravure assistée par ordinateur/GAO
    • Connaissance des processus de création des visuels philatéliques
    • Maîtrise des outils bureautiques usuels (Word, Excel, Internet, messagerie
    • Bonne capacité de rédaction et de synthèse
    • Forte capacité à savoir s’organiser (autonomie)et à rendre compte
    • Maîtrise de l’anglais souhaitée
    • DIPLOME: Niveau Bac+3 souhaité

    Durée de la ou des missions

    2  ans renouvelable

    Prise de fonction : 2 novembre 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Plusieurs déplacements en et hors métropole chaque année (évènements et salons philatéliques,…)

    Contact

    Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à M. David DE SOUSA, Chef de Cabinet : david.de-sousa@taaf.fr

    Toute autre demande peut être adressée à M. Benoit LUCIDOR, Chef du service des Ressources Humaines : benoit.lucidor@taaf.fr

    Pour candidater sur ce poste, adresser CV + lettre de motivation à  l’intention de madame la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises : srh@taaf.fr

    En mentionnant impérativement en objet du message  : Poste et Philatélie + nom & prénom

    Date fin de candidature

    15 Juillet 2020

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises