Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Technicien de l'Environnement - Iles Eparses Volontaire service civique B (à titre indicatif)

    Siège des TAAF à St-Pierre (La Réunion) + Missions Iles Eparses

    Volontaire service civique
    B (à titre indicatif)

    Domaine(s) d'activités

    Restauration Écologique / Gestion espaces naturels protégés

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef du service de la préservation et valorisation des îles Éparses / Chargé de conservation des îles Éparses

    Éléments de contexte

    Depuis 2007, les Iles Eparses (Europa, Bassas da India, Juan de Nova, Glorieuses et Tromelin) sont rattachées à la collectivité d’outre-mer des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Cette collectivité gère, entre autre, la Réserve naturelle nationale des Terres Australes Françaises, plus grande Réserve naturelle de France (672 000 km2) et récemment inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Les TAAF se sont vu confier la gestion de ces îles tropicales quasi-vierges afin d’y mettre progressivement en place un modèle de gestion similaire à celui qu’elles développent en zone australe, soit un modèle permettant de concilier le développement d’activités humaines raisonnées et la protection d’un patrimoine naturel d’exception. Ces petits territoires insulaires (43 km2) et en particulier les zones marines qui leurs sont associées (640 000 km2) offrent à la France une position privilégiée pour répondre aux grands enjeux environnementaux.

    La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. Elle assure notamment la mise en œuvre d’une déclinaison locale de la stratégie nationale pour la biodiversité sur chacune des Iles Eparses. Ces territoires insulaires bénéficient actuellement de plusieurs documents de gestion en faveur de la préservation de la biodiversité (plan d’actions local IFRECOR 2016-2020, PNA en faveur des tortues marines 2015-2020, plan de gestion du PNM des Glorieuses 2015-2030, plan de gestion du site Ramsar Europa 2017-2021). En 2020, la révision du plan d’action biodiversité des îles Eparses et le classement de la Réserve naturelle nationale de l’archipel des Glorieuses permettront de renforcer l’engagement de la collectivité pour préserver la biodiversité des îles Eparses.

     

    Dans ce contexte, le technicien recruté aura pour principal objectif de mettre en œuvre les opérations inscrites aux documents de gestion de la biodiversité terrestre et marine des îles Eparses.

    Missions

    Description de la mission

     

    Collecte de données et études de la biodiversité

    – monitoring des paramètres démographiques et biologiques de la faune patrimoniale (oiseaux marins, limicoles, tortues marines, passereaux, reptiles terrestres, etc.)

    – études sur les mammifères exotiques envahissants (rat noir, chèvre domestique, souris grise, etc.)

    – suivi et encadrement des activités anthropiques

    – soutien ponctuel à des programmes de recherche

     

    Restauration des écosystèmes

    – détection, contrôle et éradication de la flore exotique envahissante

    – contribution aux études de faisabilité technique de l’éradication des mammifères exotiques envahissants

    – appui aux activités de dépollution de site / gestion des déchets / prévention des risques environnementaux / biosécurité

     

    Communication et information

    – rapportage (comptes-rendus, notes de synthèse, etc.)

    – bancarisation et synthèse des données collectées

    – production de supports de communication environnementale (présentations, articles, etc.)

    – formation / information / sensibilisation à l’environnement auprès des usagers de l’île

     

    Coordination opérationnelle

    – soutien à l’organisation logistique des missions de terrain (gestion et entretien du matériel, etc.)

    – appui à la rédaction/révision des protocoles opérationnels

    Direction

    Direction de l’environnement (DE)

    Compétences requises

    • Bac +2 en environnement (écologie, conservation, sciences de l’environnement, etc.)
    • Écologue polyvalent : maîtrise des concepts clés d’écologie terrestre et marine
    • Compétences naturalistes : ornithologie / Connaissances en zones tropicales ou en oiseaux marins seraient un plus
    • Maîtrise des outils de bancarisation/SIG
    • Maîtrise des outils informatiques usuels
    • Expérience de terrain dans la mise en œuvre de protocoles de suivi de la faune et/ou de gestion d’espèces exotiques envahissantes
    • Information et communication auprès de différents publics et usagers
    • Expérience de travail en aire protégée serait un plus
    • Excellent relationnel au sein d’un groupe / Aptitude à travailler en autonomie et en équipe
    • Excellente condition physique / Aptitude à travailler en extérieur, en site isolé et dans des conditions climatiques difficiles
    • Dynamisme et rigueur
    • Polyvalence / Capacité d’adaptation

    Durée de la ou des missions

    Prise de fonction : 1er trimestre 2020

    Iles Eparses : 6 mois effectués en 2 ou 3 sessions de terrain de 2 ou 3 mois environ

    Siège des TAAF à Saint-Pierre (La Réunion) : 6 mois (répartis entre les missions de terrain)

    Contrat de 12 mois à temps plein (renouvelable) – Les congés sont pris durant les périodes hors missions de terrain

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Poste nourri et logé lors des missions de terrain.

    Non imposable.

    Aucune limite d’âge pour candidater.

    Personnel à encadrer

    NA

    Contact

    Pour candidater sur ce poste, adresser CV + lettre de motivation à l’attention de madame la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises :

    srh@taaf.fr et copie à recrutement.environnement@taaf.re

    En mentionnant impérativement en objet du message : VSC_EPARSES, nom, prénom

    PROCEDURE DE CHOIX DES CANDIDATS

    Le choix des candidatures comprend :

    • un examen sur dossier
    • un entretien téléphonique avec le chargé de conservation IE
    • un entretien sur Paris avec le Directeur de la Réserve naturelle des Terres australes françaises
    • un bilan médical et psychologique (sur Paris)

    Les demandes de renseignements  sont à adresser à l’adresse suivante : recrutement.environnement@taaf.re

    Pour plus d’informations concernant le statut de VSC, cliquer sur le lien suivant : VOLONTAIRE DE SERVICE CIVIQUE 

     

    Date fin de candidature

    04 Décembre 2019

  • Chef de district CDD Catégorie A

    Districts antarctique et subantarctiques français (Crozet, Kerguelen, Saint Paul et Amsterdam et Terre Adélie)

    CDD
    Catégorie A

    Domaine(s) d'activités

    L’Administration supérieure des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) propose 4 postes de chef de district dans les districts antarctique et subantarctiques français.

    Ces postes sont à pourvoir par détachement ou affectation en position normale d’activité (pour les fonctionnaires d’Etat), ou par voie de recrutement contractuel, sur des emplois civils de catégorie A de la fonction publique d’Etat.

    Le siège des TAAF est situé à Saint-Pierre de La Réunion.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Le Chef de district est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur.

    Missions

    Les fonctions :

    – Le chef de district exerce les attributions de représentant de l’Etat sur le district.

    A ce titre, il est responsable de l’application de l’ensemble des réglementations relatives aux activités humaines sur les territoires terrestres et maritimes placés sous son autorité. Il a les qualités d’officier d’Etat civil et de police judiciaire. Il est en outre responsable de la sécurité des personnes et des biens. Dans cette fonction, il est plus particulièrement chargé  de gérer et coordonner les activités des services placés sous son autorité, tant dans les domaines de la vie courante d’une base que dans les relations avec l’extérieur (siège, navires de passage …).

    – Le chef de district est garant de la cohésion de la mission constituée de l’ensemble des personnes présentes sur base dont il facilite le “vivre-ensemble”

    – A la tête des équipes de terrain placées sous son autorité, le chef de district est responsable de la mise en œuvre de la politique du siège sur le district.

    Il travaille en étroite collaboration avec chacune des directions des services centraux des TAAF et en réfère en première instance au secrétaire général.

    – Le classement intégral des sites en réserve naturelle et l’inscription des Australes sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO impliquent la participation active du chef de district à la mise en œuvre du plan de gestion de la réserve et des actions prévues par les plans annexes.

    Les districts forment une micro société en milieu difficile et isolé ; la capacité d’organiser, de dynamiser, de faciliter la vie quotidienne de la base sous tous ses aspects est essentielle. L’implication dans le fonctionnement et la cohésion du groupe doit être constante, ce qui suppose une forte capacité à écouter, arbitrer et promouvoir le dialogue, une grande disponibilité et une constante implication personnelle.

    Le poste de chef de district permet à son titulaire d’acquérir une expérience professionnelle unique, compte tenu de la nature des missions exercées, de leur contexte géographique et humain et de la diversité des personnes et interlocuteurs.

     

    Rémunération : la rémunération du chef de district est exprimée sous forme d’indice de la fonction publique, par reprise de l’indice détenu dans le corps d’origine du fonctionnaire détaché ou en PNA, ou après négociation individuelle avec le candidat contractuel.

    La rémunération moyenne d’un chef de district se situe entre 4 000 € et 5 000 € mensuels nets de toutes charges (y compris impôts).

    Direction

    L’Administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)

    Compétences requises

    • - Méthode, rigueur et organisation dans l’exécution des tâches administratives,
    • - Management d’équipes reconnu et exercé dans différents contextes,
    • - Connaissance des règlementations publiques (sécurité, environnement, espaces maritimes…),
    • - Sens du service public, capacité à assumer les fonctions de représentation.
    • - Les candidats doivent en outre posséder une bonne condition physique et psychologique,
    • - Une expérience professionnelle dans un contexte atypique sera la bienvenue.

    Durée de la ou des missions

    Les postes de chef de district sont à pourvoir pour une durée consécutive de 13 mois (12 mois de séjour + 1 mois de trajet) dans les districts antarctique et subantarctiques français suivants :

    – CROZET de septembre 2020 à fin septembre 2021;

    – KERGUELEN de septembre 2020 à fin septembre 2021 ;

    – SAINT PAUL et AMSTERDAM de septembre 2020 à fin septembre 2021 ;

     

    – TERRE ADELIE de début décembre 2020 à fin décembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Le séjour se conçoit seul (sans famille), sans possibilité de retour (sauf cas médical grave).

     

     

    Personnel à encadrer

    Dans l’exercice de leurs fonctions, les chefs de district représentent le préfet et sont chargés de coordonner les équipes composant le personnel des bases :

    • personnels militaires assurant la souveraineté et les missions techniques ;
    • personnels civils composant les équipes de chercheurs ;
    • personnels du service médical ;
    • salariés sous contrat avec la collectivité, en charge de la cuisine, des infrastructures ou de la gestion des espaces naturels

    L’effectif des bases est variable selon les périodes de l’année : Crozet de 20 à 50 personnes ; Saint-Paul et Amsterdam de 20 à 40 personnes ; Kerguelen de 50 à 120 personnes ; Terre Adélie de 20 à 120 personnes.

    Contact

    Pour plus de renseignements sur la fonction de chef de district, voir www.taaf.fr/chef-de-district.

     

    Les candidatures (lettre de motivation et CV détaillé) seront à adressées uniquement à l’adresse suivante : recrutement.cdd@taaf.fr

     

    Le candidat peut faire part de ses préférences pour un ou plusieurs districts dans sa lettre de motivation étant entendu que la décision finale d’affectation revient aux TAAF. Une seule candidature est suffisante pour candidater sur ces 4 postes offerts.

    Contact ressources humaines : M. Benoît LUCIDOR – e-mail : benoit.lucidor@taaf.fr

    ou Mme Fabienne BRISBOUT – e-mail : fabienne.brisbout@taaf.fr

    Date fin de candidature

    13 Décembre 2019

  • Chef de cuisine CDD

    Missions sur les districts austraux (Crozet – Kerguelen et Amsterdam)

    CDD

    Domaine(s) d'activités

    Restauration

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef de district

    Missions

    Le chef de cuisine doit être capable d’élaborer des menus variés et équilibrés, et de préparer des vivres pour des personnels isolés. Il gère également les stocks et passe les commandes en fonction des ravitaillements alimentaires.

    Cette liste est non exhaustive.

    Il participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Direction des Affaires Administratives et Financières

    Compétences requises

    • Niveau d'études : CAP cuisine - Bac professionnel et spécialisations souhaitées (hygiène, diététique) + cinq ans d'expérience minimum dans le métier.
    • Doit avoir une bonne expérience en restauration et des notions en boulangerie-pâtisserie.
    • Une ou plusieurs expériences à l'étranger ou dans des lieux éloignés ou isolés seraient appréciées.
    • - Savoir élaborer des menus variés et équilibrés en fonction de l'arrivage.
    • - Savoir élaborer des menus variés et équilibrés en fonction de l'arrivage.
    • - Connaissances en informatique pour la gestion des stocks.
    • - Aptitude à travailler en équipe.
    • - Sens de l'organisation.
    • - Autonomie dans le travail.

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2020 et retour en septembre 2020.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Goût pour la vie en petite communauté parmi des personnels isolés et capacité à travailler en autonomie alliée à une bonne aptitude à travailler en équipe.

    Personnel à encadrer

    Le personnel de cuisine

    Contact

    Les candidatures (CV + photos + lettre de motivation) sont à adresser au siège des TAAF – Ressources Humaines – 1 rue Gabriel Dejean – BP 400 – 97458 Saint-Pierre de la Réunion Cedex ou par mél à srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CDD CHEF_DE_CUISINE_NOM,Prénom

     

    Date fin de candidature

    30 Novembre 2019

  • Second de cuisine ou commis de cuisine CDD

    Missions sur les districts austraux (Crozet – Kerguelen et Amsterdam)

    CDD

    Domaine(s) d'activités

    Restauration

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef de cuisine

    Missions

    Sous l’autorité hiérarchique du Chef de cuisine, le second de cuisine ou le commis de cuisine élabore des menus variés et équilibrés et prépare des repas pour des personnels isolés. Il gère également les stocks et passe les commandes en fonction des ravitaillements alimentaires.

     

    Il peut être amené à remplacer le chef de service en tant que de besoin.

     

    Direction

    Direction des Affaires Administratives et Financières

    Compétences requises

    • Niveau d'études : CAP cuisine – Brevet professionnel et spécialisations souhaitées (hygiène, diététique) + trois ans d'expérience minimum dans le métier.
    • Doit avoir une bonne expérience en restauration et de préférence des notions en boulangerie-pâtisserie.
    • Une ou plusieurs expériences à l'étranger ou dans des lieux éloignés ou isolés seraient appréciées.
    • - Savoir élaborer des menus variés et équilibrés en fonction de l'arrivage.
    • - Connaissances en boulangerie et pâtisserie.
    • - Connaissances en informatique pour la gestion des stocks.
    • - Aptitude à travailler en équipe réduite.
    • - Sens de l'organisation.
    • - Autonomie dans le travail. (Il assurera l'intérim du chef de cuisine si besoin)

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2020 et retour en septembre 2020.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.    

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Goût pour la vie en petite communauté parmi des personnels isolés et capacité à travailler en autonomie alliée à une bonne aptitude à travailler en équipe.

    Personnel à encadrer

    Le personnel de cuisine

    Contact

    Pour plus de renseignements, contacter Madame Alivélou PILLA au 0262.96.78.20

    Les candidatures (CV + photos + lettre de motivation) sont à adresser au siège des TAAF – Ressources Humaines –1 rue Gabriel Dejean – BP 400 – 97458 Saint-Pierre de la Réunion Cedex ou par mél à srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CDD SECOND_ou COMMIS DE_CUISINE_NOM,Prénom

     

    Date fin de candidature

    30 Novembre 2019

  • Chef d'équipe bardeur confirmé CDD

    District de Kerguelen

    CDD

    Domaine(s) d'activités

    Infrastructures

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Sous l’autorité d’un chef des infrastructures, militaire de l’Armée de Terre, le chef d’équipe couvreur/bardeur sera responsable de la mise en place de bardage (toiture et façade) en tôle métallique (acier galvanisé ou aluminium), du montage de petits bâtiments en charpente métallique et de la pose de portes et volets roulants métalliques.

    Missions

    En tant que chef d’équipe bardeur, il pourra encadrer un ouvrier aide-bardeur et/ou un ouvrier polyvalent.

    Il assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures en cas de besoin.

    Il participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Études et diplômes :
    CAP bardage / construction métallique et 5 années d’expérience minimum dans la spécialité.

    Profils et qualités personnelles requises :

    – Capacité à travailler en site isolé, autonomie et bonne maîtrise des règles de l’art (normes et DTU) ;
    – Maîtrise des différentes techniques de pose de bardage – couverture métallique
    – Connaissance en soudure appréciée ;
    – Permis B exigé, la conduite d’engins est un plus ;
    – Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à travailler en équipe, grande faculté d’adaptation.

    Direction

    Direction des services techniques

    Durée de la ou des missions

    Prise de fonctions : Début novembre 2019. Durée de la mission de 6 à 8 mois.
    D’autres séjours sont également possibles à d’autres dates.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé

    Personnel à encadrer

    1 ou 2 aide-bardeur ou ouvrier polyvalent

    Contact

    Pour tous renseignements sur le poste contacter monsieur Benoît LUCIDOR par mél : benoit.lucidor@taaf.fr ou Madame Alivélou PILLA au 02 62 96 78 20

     

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mme la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message : POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    30 Novembre 2019

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises