Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Chargé(e) du suivi des impacts environnementaux des pêcheries CDD B / B +

    Siège des TAAF : rue Gabriel Dejean - 97 410 St Pierre de la Réunion + Missions embarquées sur les navires de pêche possibles, ainsi que sur les îles Australes et Eparses le cas échéant

    CDD
    B / B +

    Domaine(s) d'activités

    Gestion halieutique et environnementale

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Directrice adjointe de l’environnement, Cheffe du service marin de la réserve naturelle

    Éléments de contexte

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 Août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la Constitution, est formé, dans les Terres australes, des îles St-Paul et Amsterdam, Kerguelen et de l’archipel Crozet, ainsi que de la Terre Adélie et des îles Eparses. Il est placé sous l’autorité d’un administrateur supérieur ayant rang de préfet.

     

    Les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, créée en 2006 et qui s’est étendue en mer en 2016 sur près de 673 000 km2. Elle a été renforcée en mars 2017 par l’adoption d’un arrêté de protection qui s’étend sur l’ensemble des ZEE australes et au sein desquelles les dispositions réglementaires de la Réserve en matière d’environnement et de gestion des pêcheries s’appliquent. Du fait de la valeur universelle exceptionnelle qu’offre la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, en particulier sur les milieux marins, celle-ci a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2019 sous l’appellation « Terres et mers australes françaises ».

     

    Les TAAF œuvrent à la préservation de leur patrimoine naturel au travers d’une politique environnementale encadrée par plusieurs documents d’objectifs (plan de gestion de la réserve naturelle, plan national d’action…) et régie par plusieurs conventions internationales et organisation régionales de gestion des pêches (CCAMLR, CTOI, SIOFA, etc.).

     

    La collectivité est également gestionnaire des pêcheries opérant dans les TAAF : légine australe de Kerguelen et Crozet, poisson des glaces de Kerguelen, langouste et poissons de Saint-Paul et Amsterdam, mais également pêche thonière dans les Eparses. Elle veille ainsi au maintien des populations marines exploitées et à la préservation des écosystèmes marins dans lesquels elles évoluent.

    Missions

    Dans ce contexte, les TAAF recrutent une personne chargée du suivi des impacts environnementaux des pêcheries, en particulier celles opérant au sein de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

     

    En collaboration avec les professionnels de la pêche, les experts du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et les autres instituts de recherche concernés par ces problématiques (CNRS Chizé, ENSTA Brest, IRD, etc.), la personne recrutée aura en charge la mise en œuvre des plans d’actions, protocoles et outils permettant le suivi et la limitation des impacts de la pêcherie sur les écosystèmes marins. Elle assurera également l’organisation et la valorisation des campagnes expérimentales et des campagnes d’évaluation halieutique au sein de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises. Elle réalisera le suivi des indicateurs environnementaux des pêcheries et des performances des navires de pêche en la matière, et participera à la formation et à l’encadrement technique des contrôleurs de pêche, observateurs de pêche et agents embarqués de la Réserve naturelle.

    La personne recrutée sera particulièrement chargée de l’exécution des actions liées au suivi des impacts des pêcheries sur les écosystèmes marins inscrites dans le plan de gestion 2018-2027 de la Réserve naturelle, en veillant à leur cohérence avec les autres actions marines du plan de gestion.

    Elle devra également porter la politique de la Réserve naturelle en milieu marin, à travers sa participation à la formation et à la sensibilisation des usagers de la Réserve, aux actions de communication (évènements, etc.), etc.

    Elle sera enfin amenée à contribuer, dans le cadre d’un travail inter-services, à la définition et la mise en œuvre des actions de suivi et de gestion des pêcheries tropicales des TAAF.

     

    La personne recrutée sera placée sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur des TAAF et sous la responsabilité du directeur de l’Environnement (DE) et de la cheffe du service marin de la Réserve naturelle. Au sein du service, elle travaillera en étroite collaboration avec le chargé du suivi et de la gestion écosystémique des pêcheries, ainsi qu’avec la direction des pêches et des questions maritimes (DPQM) des TAAF.

     

    Les finalités du poste sont de :

    –  Assurer le suivi des problématiques environnementales des pêcheries des TAAF

    – Décliner et mettre en œuvre les actions du plan de gestion de réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, en particulier celles visant à s’assurer du maintien et/ou de la restauration des populations marines exploitées

    –  Etre force de proposition pour améliorer la gestion environnementale des pêcheries des TAAF, plus particulièrement celles opérant au sein de la Réserve naturelle.

     

    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée des activités suivantes :

     

    • Participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de gestion des pêcheries et des plans d’actions pour atténuer les impacts de la pêche sur l’environnement, en particulier le plan d’actions raies-requins, la problématique gestion des déchets et rejets, le suivi du programme halieutique et écosystèmes marins de la pêcherie de Saint-Paul et Amsterdam ;
    • Suivi des aspects environnementaux du plan de gestion 2019-2025 de la légine australe, notamment le critère environnement du système d’allocation de quotas
    • Mise en œuvre des plans de campagnes expérimentales visant à atténuer les impacts de la pêcherie légine sur l’environnement : participation à la rédaction et mise en place des protocoles de terrain ; organisation, coordination et suivi des campagnes
    • Suivi des indicateurs d’impacts des pêcheries, en particulier:
    • suivi des captures accessoires et accidentelles, et des autres impacts environnementaux liés aux activités des pêcheries australes
    • évaluation des tendances des principales espèces cibles de la pêcherie de Saint-Paul et Amsterdam et des espèces accessoires des autres pêcheries
    • Analyse des résultats des campagnes à la mer et des données collectées à bord des navires de pêche ;
    • Suivi des performances environnementales des navires de pêche ;
    • En lien avec les partenaires scientifiques concernés, participation à la mise en œuvre des protocoles de terrain, organisation logistique et matérielle des campagnes (campagnes POKER, programme halieutique Saint-Paul et Amsterdam);
    • En lien avec la DPQM, formation et suivi des contrôleurs et observateurs de pêche, ainsi que des agents de la Réserve embarqués sur les navires de pêche ;
    • Concertation pour l’évaluation et la révision des prescriptions techniques des pêcheries, en cohérence avec les mesures de conservation des ORGP ;
    • Assistance technique aux démarches de labélisation MSC entreprises par les armements de pêche ;
    • Sensibilisation et conseil technique aux armements de pêche et aux équipages ;

     

    En collaboration avec le chargé du suivi et de la gestion écosystémique des pêcheries et en lien avec les autres directions ou partenaires concernés, la personne recrutée sera amenée à :

     

    • Relire et participer à la rédaction des contributions de la France dans les instances internationales (CCAMLR, CTOI, ACAP, etc.) ;
    • Suivi des actions de réduction de l’empreinte écologique des navires (Marion Dufresne, navires de pêche, navires de la Marine Nationale, patrouilleur des Affaires Maritimes etc.), notamment leur empreinte carbone
    • Participation au suivi des enjeux de surveillance des eaux des TAAF
    • Suivi et mise à jour des données bathymétriques dans les ZEE Australes

    Cette liste est non exhaustive.

     

    Direction

    Direction de l’Environnement (DE)

    Compétences requises

    • De formation supérieure (BAC+5) en halieutique et/ou en écologie marine
    • CONNAISSANCES et COMPETENCES :
    • Bonnes connaissances scientifiques et techniques dans le domaine halieutique, ainsi que des problématiques de conservation des écosystèmes marins associées (écologie benthique et pélagique, fonctionnement des écosystèmes, suivi des pressions naturelles et anthropiques, gestion durable des ressources, etc.)
    • Expérience dans le domaine de la gestion des pêcheries et/ou d’espace naturel
    • Expérience de terrain dans le domaine marin et plus particulièrement halieutique (organisation de campagne halieutique ou scientifique en mer, observateur des pêches, etc.)
    • Maîtrise des outils statistiques de traitement de données halieutiques (R, etc.)
    • Connaissance des Systèmes d’Information Géographique (SIG)
    • Maîtrise des logiciels informatiques courants
    • Connaissance des pêcheries des TAAF et activités de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises souhaitée ;
    • Connaissances des zones polaires ou subpolaires fortement appréciées
    • Notions sur le fonctionnement de la collectivité des TAAF appréciées
    • SAVOIR-ETRE, QUALITES, APTITUDES :
    • Compétences rédactionnelles
    • Très bonnes capacités relationnelles et d’animation avec des partenaires divers
    • Bonne condition physique et capacité à travailler sur des navires de pêche pour des campagnes de durée moyenne (1 à 3 mois)
    • Capacité à travailler en équipe
    • Capacité à la prise de responsabilité et force de propositions
    • Capacité à hiérarchiser les tâches, rigueur et méthode
    • Capacité de planification
    • Organisation et respect des délais
    • Capacité à travailler sous pression dans des temps limités, grande disponibilité

    Durée de la ou des missions

    Prise de fonction souhaitée au 01/04/2020

    Contrat à durée déterminée de 18 mois

    Base : 38h05/semaine

     

     

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Participation aux réunions nationales et internationales concernant les problématiques suivies.

    Missions embarquées sur les navires de pêche et sur le terrain (îles Australes en particulier) ; Activité soumise aux échéances des calendriers des marées.

    Personnel à encadrer

    NA

    Contact

    Les demandes de renseignements sont à adresser à la direction de l’environnement à l’adresse suivante :
    recrutement.environnement@taaf.re

     

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mme la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante : srh@taaf.fr avec copie à recrutement.environnement@taaf.re  en mentionnant impérativement en objet du message : CDD_SUIVI_IMPACTS_PECHERIES, nom, prénom

    Date fin de candidature

    28 Février 2020

  • Assistant(e) de la préfète, administratrice supérieure CDD B

    Siège des TAAF : 97 410 St Pierre de la Réunion

    CDD
    B

    Domaine(s) d'activités

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, est formé par les îles de St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses. Le siège de la collectivité se situe à Saint Pierre de la Réunion et abrite toutes les directions et services. La collectivité a également des bureaux à Paris.

    Sous l’autorité directe de la préfète, administratrice supérieure, et en relation avec le chef de cabinet, l’assistant(e) sera en charge de la tenue de l’agenda, de l’organisation des déplacements, de la tenue à jour des listes de contacts, de suivre les invitations reçues et envoyées, de participer à l’organisation des réceptions, déjeuners et dîners de la préfète, administratrice supérieure.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Préfète, administratrice supérieure

    Missions

    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée :

    • d’assurer le secrétariat particulier de la préfète, administratrice supérieure :
      gestion des agendas et des plannings, filtrage des informations et des appels, organisation des réunions, préparation et organisation des déplacements, affectation du courrier, gestion de mailings, préparation des éléments de réponse, rédaction de correspondance, classement et archivage de documents, constitution de dossiers, mise à jour des fichiers de contacts, etc,.. ;
    • d’assurer la circulation de l’information entre la préfète, les services, et les partenaires extérieurs :
      rédaction et diffusion de notes de service, organisation matérielle des rendez-vous de la préfète, administratrice supérieure planning des rendez-vous et des réunions de travail, préparation et organisation (convocations, préparation des dossiers préalables, réalisation ou centralisation de comptes rendus) ;
    • en relation avec le cabinet et l’intendant :
      participer à l’organisation des réceptions, déjeuners et dîners de la préfète, administratrice supérieure, constitution de listes, envoi et suivi des invitations ;
    • d’assurer l’accueil de personnalités au niveau des bureaux de la direction ou lors d’évènements particuliers à la résidence.

    Direction

    Secrétariat de direction

    Compétences requises

    • Niveau Bac+3 souhaité
    • Bonne formation et expérience dans le secrétariat de Direction
    • Forte capacité à savoir s’organiser et grande rigueur
    • Savoir être réactif et disponible – Autonomie – Sens aigu de l’initiative
    • Anticipation, organisation, respect des délais, sens des priorités, discernement
    • Discrétion, confidentialité

    Durée de la ou des missions

    Prise de fonction : avril 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Horaires étendus selon l’actualité du service et lors de manifestations importantes ponctuelles

    Contact

    Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à M. David DE SOUSA, Chef de Cabinet : david.de-sousa@taaf.fr

    Toute autre demande peut être adressée à M. Benoit LUCIDOR, Chef du service des Ressources Humaines : benoit.lucidor@taaf.fr

    Pour candidater sur ce poste, adresser CV + lettre de motivation à l’intention de Madame la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises : srh@taaf.fr

    En mentionnant impérativement en objet du message : Secrétariat de Direction  + nom & prénom

    Date fin de candidature

    29 Février 2020

  • Chargé(e) de mission Poste et Philatélie ; Responsable de l’antenne parisienne des TAAF CDD A

    Antenne des TAAF : 34 boulevard de Sébastopol – 75004 PARIS

    CDD
    A

    Domaine(s) d'activités

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, est formé par les îles de St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses. Le siège de la collectivité se situe à Saint Pierre de la Réunion et abrite toutes les directions et services. La collectivité dispose également de bureaux à Paris (4° arr.) ; l’antenne parisienne des TAAF abrite le service de la poste et de la philatélie, ainsi qu’une partie des services administratif et médical.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef de Cabinet

    Missions

    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée :

    Œ dans sa fonction de chargé de mission Poste et Philatélie :

    • du programme philatélique :

    ◦   proposer puis conduire les projets pour l’élaboration du programme
    philatélique annuel, et hors programme ;

    ◦   assurer l’organisation, le suivi et le secrétariat de la commission philatélique ;

    ◦   assurer les relations et développer le réseau artistique (créateurs,
    graveurs, graphistes…) ;

    ◦   proposer le chiffre de tirage du timbre ou bloc en fonction du thème ou du sujet ;

    ◦   assurer le suivi des différentes étapes de la fabrication en collaboration avec l’imprimerie de Périgueux ;

    • de la communication et de la médiation :

    ◦   participer régulièrement à des salons et autres évènements philatéliques. Y assurer autant que nécessaire la représentation de la collectivité ;

    ◦   cultiver et développer les relations de la collectivité avec les associations philatéliques ;

    ◦   rédiger et proposer au service Communication des contenus à destination de la presse philatélique et des associations ;

    ◦   proposer tout support ou mode de médiation opportun à destination des publics ;

    ·         du relationnel avec les bases :

    ◦   participer à la formation des gérants postaux et des vaguemestres basés sur les districts ;

    ◦   piloter la création, la production et l’expédition des tampons des passagers et des personnels TAAF, en collaboration avec le maquettiste ;

    ◦   compiler et analyser les comptes-rendus mensuels et données annuelles des gérances postales ;

    ◦   en lien avec le gérant postal et/ou le chef de district, piloter la création de plis évènementiels sur les bases ;

    • d’assurer la gestion du courrier (départ et arrivée) :

    ◦   suivre le courrier depuis les centres de tri de La Poste vers les districts, et gérer les litiges occasionnels de non-distribution avec le centre de recherche et d’acheminement du courrier ;

    ◦   en coordination avec La Poste et les services techniques des TAAF, suivre le départ et l’arrivée des dépêches postales vers les districts ;

    • d’assurer le volet commercialisation et finance de la mission Poste et Philatélie :

    sous couvert de la DAAF :

    ◦   développer de nouveaux contrats de partenariat et points de commercialisation ;

    ◦   contrôler la bonne expédition et répartition des timbres vers les différents points de vente ;

    ◦   suivre et contrôler l’évolution des coûts de fabrication et de commercialisation des timbres ;

    ◦   proposer l’ajustement des tarifs postaux de la collectivité ;

    ◦   assurer les fonctions de sous-régisseur de recettes ;

    ◦   proposer un budget prévisionnel annuel et en assurer l’exécution ;

    ◦   proposer des produits annexes à la philatélie ;

    ◦   contribuer au rapport annuel d’activité de la collectivité sur le volet Poste et Philatélie ;

     dans sa fonction de responsable de l’antenne parisienne des TAAF :

    • de veiller à ce que les plannings -notamment d’absences programmées- des agents « permanents » de l’antenne permettent de garantir la continuité du service ;
    • d’être le relais du siège (DST et DAAF notamment) pour tous les sujets relevant de l’intendance et du fonctionnement des locaux ;
    • de proposer toutes dispositions nécessaires à la bonne préparation et à l’organisation de séances particulières de travail se déroulant à l’antenne (réunions du conseil consultatif, réceptions organisées par la préfète, administratrice supérieure…).

     

    Direction

    Sous l’autorité directe du chef de cabinet, et en relation étroite avec la direction des affaires administratives et financières (DAAF), le (la) titulaire du poste sera chargé(e) :

    • de contribuer à l’élaboration de la stratégie philatélique de la collectivité ;
    • d’assurer le suivi opérationnel, réglementaire et budgétaire de la mission philatélique et postale,

    d’assurer le fonctionnement organisationnel de l’antenne, en lien avec les directions d’autorité

    Compétences requises

    • Parfaite connaissance du milieu philatélique français et international
    • Sens aigu des relations publiques
    • Sens commercial et capacités à négocier
    • Connaissance des techniques de fabrication de timbres (offset, héliogravure, taille douce, gravure assistée par ordinateur/GAO
    • Connaissance des processus de création des visuels philatéliques
    • Maîtrise des outils bureautiques usuels (Word, Excel, Internet, messagerie
    • Bonne capacité de rédaction et de synthèse
    • Forte capacité à savoir s’organiser (autonomie)et à rendre compte
    • Maîtrise de l’anglais souhaitée
    • DIPLOME: Niveau Bac+3 souhaité

    Durée de la ou des missions

    2  ans renouvelable

    Prise de fonction : 1er mai 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Plusieurs déplacements en et hors métropole chaque année (évènements et salons philatéliques,…)

    Contact

    Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à M. David DE SOUSA, Chef de Cabinet : david.de-sousa@taaf.fr

    Toute autre demande peut être adressée à M. Benoit LUCIDOR, Chef du service des Ressources Humaines : benoit.lucidor@taaf.fr

    Pour candidater sur ce poste, adresser CV + lettre de motivation à  l’intention de madame la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises : srh@taaf.fr

    En mentionnant impérativement en objet du message  : Poste et Philatélie + nom & prénom

    Date fin de candidature

    28 Février 2020

  • Chargé(e) de la sensibilisation à l’environnement et de la vulgarisation scientifique CDD B/B+

    Siège de l’administration des Terres australes et antarctiques françaises situé à Saint Pierre de La Réunion.

    CDD
    B/B+

    Domaine(s) d'activités

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, est formé par les îles de St-Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses.

     

    Ces territoires hébergent un patrimoine naturel d’exception et la collectivité des TAAF a, entre autres, pour mission d’assurer la préservation à long terme de ces sanctuaires de l’océan Indien. La Direction de l’Environnement, en lien avec les autres directions et services de la collectivité, est chargée de conduire cette mission. Elle s’appuie pour cela sur divers outils de classement (Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, Parc naturel marin des Glorieuses, etc.) et projets de conservation, faisant tous appels à des mécanismes de financements divers (budget Etat, budget collectivité, fonds européens, mécénats, etc.).

    Éléments de contexte

    Les finalités du poste sont :

    • De développer et proposer, les plans et actions de valorisation des espaces protégés des TAAF, en particulier ceux de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, conformément aux objectifs identifiés au sein de son second plan de gestion ;
    • De renforcer l’information et la sensibilisation des usagers de ces espaces protégés et du grand public, en particulier au sein de la Réserve naturelle, en développant des outils de sensibilisation à l’environnement et de vulgarisation scientifique ;
    • En lien avec le pôle communication et sous couvert du Cabinet, valoriser et promouvoir le patrimoine naturel des TAAF, en particulier celui des Terres et mers australes françaises, bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

    Missions

    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée de :

    –       rédiger les contenus textuels des différents supports de vulgarisation
    et de sensibilisation à l’environnement de la Réserve naturelle, avec l’appui
    des autres agents de la direction en fonction de la nature et de la thématique
    du projet, et les adapter aux différentes cibles (grand public, partenaires,
    presse, mécènes, scolaires, etc.) ;

    –       proposer des supports de communication adaptés, en lien avec le pôle
    communication de la collectivité (article, brochure, dépliant, exposition,
    philatélie, goodies, etc.), puis accompagner leur diffusion (site Internet –
    en français et anglais –, réseaux sociaux, lettre de communication interne,
    lettre institutionnelle, presse et médias, et autres supports) ;

    –       transmettre les actualités de la Réserve naturelle à RNF (Réserves naturelles
    de France) et assurer un lien avec ce réseau ;

    –       participer à l’élaboration des contenus des publications de rapportage
    telles que les bilans d’activités de la Réserve naturelle, les indicateurs
    environnement, etc. ;

    –       gérer, en lien avec le pôle communication, les contenus français et anglais
    des rubriques web dédiées à la Réserve naturelle et au bien inscrit au Patrimoine
    mondial (sous-domaine du site Internet des TAAF) ;

    –       définir les éléments et contenus liés à la valorisation du patrimoine naturel
    des Terres australes françaises pouvant faire l’objet, sous couvert du cabinet,
    de sujets  presse et médias, que ce soit en réponse aux demandes et sollicitations
    ou sur la base de sujets environnement/conservation  proposés par les TAAF ;

    –       concevoir et proposer des projets d’édition (ouvrage, affiche, etc.) ou
    multimédia (vidéo, applications mobiles, etc.), organiser avec le pôle
    communication des TAAF leur réalisation en interne ou en externe auprès
    de prestataire, et veiller à leur diffusion;

    –       répondre aux besoins de développement ou d’actualisation de la signalétique
    sur les districts (signalétique de la Réserve naturelle et signalétique UNESCO) ;

    –       coordonner , en lien avec le pôle communication, l’organisation
    d’événements de sensibilisation à la nature et à l’environnement (Fête de la
    Nature, Journée mondiale des zones humides, etc.) et tout autre projet
    et manifestation de sensibilisation et d’éducation à l’environnement,
    dans les districts, à La Réunion et dans l’hexagone ;

    –       assister les professeurs relais dans leur travail de conception de matériels
    et projets pédagogiques destinés aux établissements scolaires sur la thématique
    environnement ;

    –       organiser et coordonner, en lien avec le pôle communication,
    la participation de la DE aux événements extérieurs récurrents (Journées
    européennes du Patrimoine, Fête de la science, Journée de la mer, etc.)
    et aux demandes d’interventions dans les établissements scolaires ;

    –       animer des ateliers de sensibilisation et d’éducation à l’environnement
    au siège des TAAF ou lors de manifestations extérieures (événements grand
    public, scolaires ou privés) ;

    –       assurer une veille de l’actualité environnementale, nationale et internationale,
    archiver les sujets en lien avec les actions de conservation des TAAF et les partager;

    –       gérer la base de données images (photos et vidéos) de la Réserve naturelle.

    –       Participer à tout événement de communication conduit par la
    collectivité des TAAF : Journées européennes du patrimoine,
    Journées portes-ouvertes, etc. ;

    –       Accompagner, en cas de besoin en rotation et sur les districts,
    tout projet lié à la valorisation des patrimoines naturels des territoires ;

    –       Fournir un appui au service IE de la DE en matière de sensibilisation
    à l’environnement et vulgarisation scientifique.

    Cette liste de tâches n’est pas exhaustive ; les missions décrites ci-avant
    peuvent être amenées à évoluer.

     

    Direction

    Sous la responsabilité du Directeur de l’Environnement et de ses services, ainsi qu’en lien très étroit avec le Cabinet et le pôle communication des TAAF, le/la chargé(e) de  sensibilisation à l’environnement  et de vulgarisation scientifique participera aux actions de sensibilisation et de valorisation de la direction, en particulier celles qui concernent la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises. Il/elle fournira les contenus permettant d’accroître et de diffuser la connaissance sur le patrimoine naturel de la Réserve naturelle et sur les actions de gestion mise en œuvre par la collectivité pour préserver ce patrimoine naturel, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 5 juillet 2019.

    Compétences requises

    • DIPLOME
    • De formation supérieure (BAC+5) en communication en environnement, développement durable et/ou médiation scientifique.
    • CONNAISSANCES
    • Connaissance des outils de sensibilisation et d’éducation à l’environnement et au développement durable 
    • Connaissance des outils et techniques de communication écrite et multimédia
    • Connaissance de base des espaces naturels et de leur valeur patrimoniale, des outils de protection et des actions de conservation de l’environnement
    • Notions sur le monde des médias et de l'édition
    • Notions sur le monde scientifique et du milieu de la recherche
    • Notions sur le milieu polaire et subpolaire
    • Notions sur le fonctionnement de la collectivité des TAAF et son contexte géopolitique fortement souhaitée.
    • COMPETENCES
    • Parfaite maîtrise rédactionnelle et des techniques de médiation scientifique
    • Maîtrise de la vulgarisation scientifique
    • Maîtrise de la conduite de projet en production d’outils et animation
    • Maîtrise de l’animation événementielle
    • Maîtrise de la communication publique et institutionnelle
    • Compréhension des enjeux des campagnes de communication en environnement
    • Compréhension des enjeux des campagnes de communication au sein d’une structure publique
    • Maîtrise des logiciels bureautiques (texte, calcul,...) et connaissance des bases des logiciels de la suite Adob
    • Maîtrise de l’architecture et du fonctionnement d’un site web
    • Bon niveau d’anglais exigé
    • SAVOIR-ETRE, QUALITÉS? APTITUDES
    • Capacité à dialoguer et mobiliser des interlocuteurs divers (internes, partenaires, prestataires, etc.
    • Sens des relations humaines
    • Avoir une grande curiosité
    • Créativité et capacité à formuler des idées, sens de l’initiative
    • Aptitude à l'écoute
    • Capacité à construire un scénario (storytelling)
    • Capacité de raisonnement, d'analyse et de synthèse
    • Capacité à se mettre à la place des récepteurs (publics)
    • Aptitude à transmettre, à restituer 
    • Sens de la pédagogie
    • Capacité d'adaptation, réactivité
    • Capacité de proposition, d'innovation, de créativité
    • Avoir une bonne culture générale
    • Grande polyvalence
    • Capacité à travailler de façon autonome et en équipe
    • Rigueur et méthode de travail
    • Capacité de planification 
    • Organisation et respect des délais
    • Capacité à travailler sous pression dans des temps limités, grande disponibilité 
    • Capacité à respecter les budgets
    • Bonnes conditions physiques et aptitudes aux déplacements, notamment en mer 
    • Engagement professionnel requis

    Durée de la ou des missions

    Prise de fonction souhaitée au 15/03/2020

    Contrat à durée déterminée d’une durée de 18 mois renouvelable

    Base : 38h05/semaine

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mme la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante : srh@taaf.fr avec copie à recrutement.environnement@taaf.re  en mentionnant impérativement en objet du message : CDD_SENSIBILISATION_VULGARISATION_DE, nom, prénom

    Pour toute demande de renseignement, vous pouvez contacter Chloé Aranda au 0262967858 ou chloe.aranda@taaf.fr

    Date fin de candidature

    20 Février 2020

  • Chargé(e) de communication CDD COMMUNICATION

    Siège de l’administration des Terres australes et antarctiques françaises Saint Pierre de La Réunion.

    CDD
    COMMUNICATION

    Domaine(s) d'activités

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont depuis 1955 un Territoire d’outre-mer doté de l’autonomie administrative et financière. Cette collectivité d’outre-mer a été créée par la loi du 6 août 1955. Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de La Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La collectivité dispose également d’une antenne à Paris. Le siège accueille le bureau et le cabinet de la préfète, administratrice supérieure, le bureau du secrétaire général, deux directions d’objectifs (direction en charge de l’environnement et direction des pêches et des questions maritimes) et de deux directions de moyens (directions des services techniques et direction des affaires administratives et financières). Autour de ces quatre directions gravitent divers services transversaux : le service des affaires juridiques et internationales, le service médical. L’antenne parisienne des TAAF abrite le service de la poste et de la philatélie et une partie des services administratif et médical.

    Les services territoriaux des TAAF se composent des 5 circonscriptions administratives, dénommées districts, à la tête desquelles on trouve les chefs de district, qui relèvent directement de la préfète, administratrice supérieure des TAAF. Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Liaisons hiérarchiques

    N+1 : Chef de cabinet

    N+2 : Préfet administrateur supérieur

    Liaisons fonctionnelles

    En interne : au sein du cabinet, et de façon transversale au sein des TAAF et plus spécifiquement avec la direction de l’environnement et la direction des affaires administratives et financières.

    En externe : travail en collaboration avec différents partenaires privés et institutionnels

    Éléments de contexte

    Connaissances techniques

    Niveau Bac + 3 minimum requis. Expérience souhaitée dans les domaines de la communication ou des relations publiques.

    Connaitre l’environnement professionnel et le cadre juridique de base de la fonction publique, connaitre les techniques et outils de communication quel qu’en soit le support ; avoir des compétences en informatique, bureautique ; maîtriser les outils web et numériques, les outils de communication des réseaux sociaux ; expérience de la photo numérique.

    Savoir-faire

    Savoir s’organiser ; savoir travailler en équipe ; savoir analyser ; savoir rédiger ; savoir être polyvalent sur des techniques diversifiées ; être force de proposition.

    Savoir-être

    Avoir le sens des relations humaines ; savoir s’adapter ; faire preuve de créativité et de réactivité ; savoir communiquer ; être autonome, rigoureux et organisé ; savoir respecter des délais et avoir un esprit d’initiative ; faire preuve de discrétion et respecter le secret professionnel.

    Missions

    Au sein du cabinet, vous proposez le plan et les axes de communication de l’ensemble de la collectivité. Vous contribuez à la réalisation et à la réussite de toute action de communication et de publication interne ou externe qui vous sera confiée, pour tous les services et directions de la collectivité.

    En lien avec la direction de l’environnement, vous assurez la valorisation et la promotion du patrimoine naturel des Terres et mers australes françaises, bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Conformément aux objectifs fixés par le plan de gestion, vous contribuez à valoriser la réserve naturelle nationale, et tous les espaces protégés gérés par les TAAF, à partir des contenus fournis par la direction de l’environnement ou les autres directions.

    Vous participez à la conception et à la réalisation des outils et moyens qui s’inscrivent dans la stratégie de communication globale de la collectivité, quel qu’en soit le support. Vous assurez la communication de la collectivité sur les réseaux sociaux.

    Sous couvert du cabinet, vous organisez les rencontres du préfet administrateur supérieur avec les médias. Vous serez chargé(e) d’élargir le réseau médias de la collectivité et d’assurer une couverture performante des activités des TAAF par les médias nationaux.

    Vous participez à l’organisation d’actions et de campagnes de communication, vous annoncez, valorisez et accompagnez la représentation des TAAF lors d’événements publics. Vous réalisez des reportages photos lors des événements.

    Vous participez à la rédaction de dossiers préparatoires, éléments de langage, recherches documentaires, nécessaires à la réalisation de dossiers thématiques ou de notes.

    Vous suivez l’actualité dans les médias locaux et nationaux, et vous pouvez être chargé(e) de réaliser la revue de presse quotidienne. Vous suivez, mesurez et évaluez les résultats des actions conformément au plan annuel de communication.

    L’encadrement de l’activité touristique pourra vous être confié en lien avec la direction des affaires administratives et financières et la direction de l’environnement. Dans ce cadre, vous êtes susceptible d’effectuer une ou plusieurs rotations vers les districts.

    Les missions confiées sont susceptibles d’évolution.

    Direction

    Sous la direction du chef de cabinet, vous êtes en charge de la conception du plan de communication, de la réalisation et du suivi des actions de communication internes et externes de la collectivité (événements, publications), et notamment de la valorisation et de la promotion des espaces naturels protégés dont les TAAF assurent la gestion. Vous assurez la conception et la réalisation de documents et supports de communication, les relations avec les médias, ainsi qu’une partie des relations publiques avec les touristes à destination des TAAF.

    Compétences requises

    • Solides capacités rédactionnelles
    • Bonne culture générale
    • Capacité à travailler sur des dossiers très variés nécessitant des compétences techniques différentes
    • Encadrement possible de stagiaires

    Durée de la ou des missions

    Contrat à Durée Déterminée de 2 ans renouvelable

    Prise de fonction: mars 2020

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    • Grande disponibilité selon l’actualité de la collectivité
    • Déplacements ponctuels hors du siège ; participation possible à
      des rotations vers les districts

    Contact

    Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à M. David DE SOUSA, Chef de Cabinet : david.de-sousa@taaf.fr

    Toute autre demande peut être adressée à M. Benoit LUCIDOR, Chef du service des Ressources Humaines : benoit.lucidor@taaf.fr

    Pour toute information d’ordre général sur la structure : https://taaf.fr

    Dépôt des candidatures

    Les candidatures (lettre de motivation et CV détaillé) sont à adresser par mail uniquement à l’adresse suivante : srh@taaf.fr

    Date fin de candidature

    20 Février 2020

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises