Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Personnel polyvalent de salle H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Manoeuvre » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Iles Kerguelen

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Manoeuvre » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Restauration

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef de district

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

     

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines équipées de matériel professionnel qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers ou cuisinières, en contrat à durée déterminée, sont recruté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. Ils sont placés sous l’autorité du chef ou de la cheffe de cuisine.

    D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    Sous la responsabilité et l’autorité du chef ou de la cheffe de cuisine :

    -Organiser: . la salle de restaurant en prévision de la prise des repas,

    . l’approvisionnement en vaisselle et en linge propre ;

     

    -Assurer: . l’entretien des locaux qui lui sont dévolus,

    . le nettoyage de la vaisselle,

    . le service du matin, du midi et du soir,

    . le respect du tri des déchets dans la cuisine et la salle commune,

    . la pesée des déchets putrescibles en fin de journée et de service ;

     

    -Apporter une aide à la cuisine ;

     

    -Participer aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

     

    Cette liste est non exhaustive.

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • - Connaitre et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité ;
    • - Avoir le sens de l’organisation ;
    • - Être autonome à votre poste de travail ;
    • - Savoir adapter votre comportement aux individus et aux circonstances ;
    • - Créer la cohésion, et maintenir la motivation des équipes ;
    • - Savoir faire preuve de réactivité.

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2022 et retour en septembre 2022.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Charge de travail variable selon la saison :

    – 20 à 50 couverts sur l’archipel Crozet ou l’île Amsterdam,

    – 50 à 100 couverts sur l’île Kerguelen

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Recrutement exigeant et étalé sur plus de 3 mois.

    Personnel à encadrer

    Aucun.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CANDIDATURE PERSONNEL DE SALLE NOM Prénom .

    Pour plus de renseignement, contacter M. Michel GOURDY sur michel.gourdy@taaf.fr ou M. Bernard GERMAIN sur bernard.germain@taaf.fr .

     

    Date fin de candidature

    01 Septembre 2021

  • Second de cuisine H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Agent de Maîtrise » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Archipel Crozet, îles Kerguelen ou Amsterdam.

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Agent de Maîtrise » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Restauration

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef ou cheffe de cuisine

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines équipées de matériel professionnel qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers ou cuisinières, en contrat à durée déterminée, sont recruté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. Ils sont placés sous l’autorité du chef de cuisine.

    D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    Sous la responsabilité et l’autorité du chef ou de la cheffe de cuisine :

     

    • Participer au processus de production culinaire ;
    • Participer à la réalisation de menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi ;
    • Connaître la boulangerie et la pâtisserie, créer et réaliser:. pains variés, tartes et cakes salés,

      . viennoiseries, desserts et entremets sucrés ;

    • Réaliser des préparations spécifiques simples et élaborées (exemple : yaourt, pâte à tartiner, confitures, pain) ;
    • Décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit (exemple : noix de veau, joue de bœuf, épaule d’agneau), et être créatif ;
    • Limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et réutiliser les restes pour d’autres préparations ;

     

    • Suivre et contrôler le bon déroulement du service,

     

    • Contribuer à la gestion des stocks de marchandise à sa disposition pour une durée de 4 à 5 mois,
    • Réaliser les inventaires une fois par mois ;
    • Participer à l’organisation des commandes en relation avec le chef ou la cheffe de district et son pilote ou sa pilote (services techniques du siège des TAAF) ;
    • Vérifier la qualité des produits et du matériels de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au chef de cuisine ;

     

    • Contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiène et de sécurité (HACCP) au sein de la cuisine ;

     

    Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique des cuisines…).

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • - Autonomie et organisation ;
    • - Résistance au stress ;
    • - Créativité et innovation ;
    • - Savoir : . travailler en équipe,
    • . créer de la cohésion,
    • . maintenir la motivation des équipes ,
    • . garder une attitude bienveillante envers l’équipe et les hivernants ,
    • . assumer la responsabilité de ses actes,
    • . s’adapter aux hivernants et aux circonstances,
    • . agir de façon responsable;
    • - Savoir rendre compte ;
    • - Etre force de proposition auprès du chef ou de la cheffe de cuisine ;
    • - Savoir utiliser les outils informatiques basiques tels que les tableurs et les traitements de texte.
    • Formation: CAP/BEP cuisine, Bac Pro cuisine ou BTS cuisine, BTS hôtellerie restauration option art culinaire.
    • Expérience exigée d’au moins 3 ans à ce poste.
    • Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2022 et retour en septembre 2022.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Charge de travail variable selon la saison :

    – 20 à 50 couverts sur l’archipel Crozet ou l’île Amsterdam,

    – 50 à 100 couverts sur l’île Kerguelen.

    Grande aptitude à la vie en collectivité en milieu confiné et très isolé.

    Recrutement exigeant et étalé sur plus de 3 mois.

    Personnel à encadrer

    Néant.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CANDIDATURE SECOND DE CUISINE NOM Prénom

     

    Pour plus de renseignement, contacter M. Michel GOURDY sur michel.gourdy@taaf.fr ou M. Bernard GERMAIN sur bernard.germain@taaf.fr .

    Date fin de candidature

    01 Septembre 2021

  • Chef de cuisine H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Technicien Supérieur » au sens de la réglementation du travail dans les TAAF

    Archipel Crozet, îles Kerguelen ou Amsterdam

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Technicien Supérieur » au sens de la réglementation du travail dans les TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Restauration

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef ou cheffe de district

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

     

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines équipées de matériel professionnel qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers ou cuisinières, en contrat à durée déterminée, sont recruté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an.

    D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    • Organiser et gérer le processus de production culinaire du petit déjeuner au dîner ;
    • Réaliser des menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi ;
    • Maîtriser la boulangerie et la pâtisserie ;
    • Réaliser et/ou faire réaliser des préparations spécifiques simples et élaborées (exemple : yaourt, pâte à tartiner, confitures, pain) ;
    • Décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit (exemple : noix de veau, joue de bœuf, épaule d’agneau), et être créatif(ve) ;
    • Limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et réutiliser les restes pour d’autres préparations ;

     

    • Encadrer le personnel de cuisine du district (voir rubrique suivante),
    • Suivre et contrôler le bon déroulement du service,

     

    • Gérer les stocks de marchandise à sa disposition pour une durée de 4 à 5 mois,
    • Faire les inventaires une fois par mois ;
    • Organiser les commandes en relation avec lle chef ou la cheffe de district et son pilote (services techniques du siège des TAAF) ;
    • Vérifier la qualité des produits et du matériel de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au service soutien de l’homme de la direction des services techniques (DST)
    • Contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiène et de sécurité (HACCP) au sein de la cuisine ;
    • Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique des cuisines…).

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • - Autonomie et organisation ;
    • - Résistance au stress ;
    • - Créativité et innovation ;
    • - Management : . travailler en équipe,
    • . créer de la cohésion autour de sa cuisine,
    • . maintenir la motivation des équipes ,
    • . garder une attitude bienveillante envers son équipe et les hivernants ,
    • . assumer la responsabilité de ses actes et de ceux de l’équipe de cuisine ; .
    • - Savoir rendre compte ;
    • - Etre force de proposition auprès du chef ou de la cheffe de district et des référents du siège ;
    • - Savoir utiliser les outils bureautiques basiques tels que les tableurs et traitements de texte.
    • FORMATION: CAP/BEP cuisine, Bac Pro cuisine ou BTS cuisine, BTS hôtellerie restauration option art culinaire.
    • Expérience exigée d’au moins 5 ans à ce poste.
    • Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2022 et retour en septembre 2022.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Charge de travail variable selon la saison :

    – 20 à 50 couverts sur l’archipel Crozet ou l’île Amsterdam,

    – 50 à 100 couverts sur l’île Kerguelen.

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Recrutement exigeant et étalé sur plus de 3 mois.

    Personnel à encadrer

    Second ou seconde de cuisine / commis ou commise de cuisine (CROZET et AMSTERDAM) ;

    2 Seconds ou secondes de cuisine, un personnel de salle masculin ou féminin (KERGUELEN).

    Contact

    Pour plus de renseignement, contacter M. Michel GOURDY sur michel.gourdy@taaf.fr ou M. Bernard GERMAIN sur bernard.germain@taaf.fr .

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CANDIDATURE CHEF DE CUISINE NOM Prénom

     

    Date fin de candidature

    01 Septembre 2021

  • Gestionnaire polyvalent(e) des ressources humaines H/F – Remplacement 5 mois (renouvelable) CDD - Agent contractuel de droit public B ou C

    Siège des TAAF : 1 Rue Gabriel Dejean – 97410 Saint-Pierre – La Réunion

    CDD - Agent contractuel de droit public
    B ou C

    Domaine(s) d'activités

    Gestion des ressources humaines

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Le chef du Service des ressources humaines

    Éléments de contexte

    Créées par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955 abrogeant le décret de 1924 qui rattachait alors ces terres au gouvernement général de Madagascar, les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) constituent une collectivité définie à l’article 72-3 de la Constitution et régie par une clause de compétence générale : les principes de spécialité législative et d’autonomie administrative et financière s’appliquent. La version actuelle de son statut résulte de la loi n° 2007-224 du 21 février 2007, qui lui rattache son cinquième district actuel et fixe ses missions.

     

    Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion. L’ensemble de ces terres procure à la France une Zone économique exclusive (ZEE) de plus de 2 300 000 km² riches en ressources marines, qui contribuent à donner à la France la deuxième emprise maritime au monde après les Etats-Unis.

     

    Installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion, le siège accueille les services centraux de la collectivité (cabinet, directions de l’environnement, des pêches et des questions maritimes, des services techniques, des affaires administratives et financières, services juridique, médical…) ainsi que le préfet, administrateur supérieur à la tête de la collectivité.

     

    Sous la responsabilité du Préfet, Administrateur Supérieur et du Secrétaire Général, la Direction des Affaires Administratives et Financières assure la gestion du budget principal et des budgets annexes des TAAF. Elle assure le contrôle de gestion pour l’ensemble des TAAF. La direction se compose d’un service du budget et des finances, et d’un service des ressources humaines.

     

    Au sein de la Direction des affaires administratives et financières, le service des ressources humaines participe à la définition des  emplois et  à l’évolution des statuts territoriaux, élabore le schéma annuel d’emplois en fonction des besoins exprimés par les directions opérationnelles, procède aux recrutements sur les emplois territoriaux, de fonctionnaires civils et de militaires (250 contrats en 2020), gère les payes (hors militaires), suit la masse salariale (budgets Territoire et Etat), définit et met en œuvre la politique de formation, pilote le dialogue social interne et  l’action sociale.

    Missions

    Sous l’autorité du chef de service et en synergie avec les 6 autres gestionnaires RH, la personne recrutée :

    ▪ instruit les procédures de gestion administrative individuelles et collectives des agents des TAAF (tous statuts confondus),

    ▪ contribue à organiser sur le plan administratif, juridique, logistique et budgétaire les recrutements,

    ▪ constitue les dossiers personnels des agents,

    ▪ rédige les contrats ou les avenants,

    ▪ initie, suit et résilie les affiliations des agents aux divers organismes,

    ▪ gère les données relatives aux agents,

    ▪ établit les certificats de travail et attestations employeur,

    ▪ prépare les attestations d’emploi pour les demandes de retraite.

    Direction

    Direction des Affaires Administratives et Financières

    Service des Ressources Humaines

    Compétences requises

    • Connaissances techniques :
    • - statut général de la fonction publique et des statuts particuliers,
    • - environnement professionnel (Etat, collectivités, territoires,…),
    • - procédures de gestion administrative.
    • Savoir-faire :
    • - analyse,
    • - synthèse,
    • - organisation,
    • - travail en équipe.
    • Savoir-être :
    • - adaptation
    • - communication
    • - rigueur et méthode.

    Durée de la ou des missions

    Contrat de 5 mois, renouvelable, à temps plein, en vue d’assurer un remplacement pour congé maternité.

    Prise de poste souhaitée : 1er septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Respect des règles de confidentialité.

    Activités soumises aux échéances impératives des calendriers de relève des personnels.

    Grande disponibilité, rigueur et autonomie requises.

    Personnel à encadrer

    Sans objet.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresses suivante : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  CANDIDATURE GESTIONNAIRE RH NOM Prénom .

    Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à M. Benoit LUCIDOR, Chef du service des Ressources Humaines : benoit.lucidor@taaf.fr

    Pour toute information d’ordre général sur la structure : https://taaf.fr

     

    Date fin de candidature

    06 Août 2021

  • Etancheur H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Ouvrier Spécialisé » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Archipel Crozet et île Amsterdam

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Ouvrier Spécialisé » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Etanchéité toiture.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses.

    Sur chacun des 5 districts formés par ces territoires, une base permet aux contractuels, scientifiques et militaires de séjourner plusieurs mois. Eprouvées par les conditions climatiques, les infrastructures de ces bases nécessitent des travaux d’entretien, de rénovation ou de construction afin de garantir sécurité et confort à leurs occupants.

     

    Ainsi, sur les 3 districts austraux, l’étancheur ou l’étancheuse réalise des revêtements d’étanchéité pour mettre « hors d’eau » les ouvrages d’art et les bâtiments. Il ou elle opère sur toutes les parois particulièrement exposées à l’eau ou à l’humidité : toits terrasses, chéneaux béton, murs exposés, …

    Son travail doit être techniquement irréprochable pour éviter tous risques de sinistre. Il ou elle intervient soit en construction soit en réhabilitation pour maintenir la qualité des ouvrages. Après vérification et traitement des supports, il ou elle peut selon les cas réaliser différentes tâches : mise en œuvre d’enduit d’imprégnation à froid, de revêtements d’étanchéité bitumineux et de leurs protections éventuelles, traitement des points singuliers tels qu’évacuations d’eaux pluviales, relevés d’étanchéité et joints de dilatation …

    Il ou elle devra maîtriser parfaitement la pose de systèmes bitumineux par flamme.

    Missions

    Encadré ou encadrée par un chef ou une cheffe d’équipe étancheur, l’étancheur ou l’étancheuse aura pour mission :

     

    Sur Crozet :

    Priorité 1 = Toiture terrasse du bâtiment « l’Albatros » (245m²). Retrait du système d’étanchéité actuel, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse bi-couches et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Priorité 2 = Toiture terrasse du bâtiment « Biomar » (25m²). Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Priorité 3 = Toiture terrasse de la chaufferie (40m²). Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Sur Amsterdam :

    Priorité 1 = Toiture terrasse du bâtiment « la Centrale » (220m²). Délardage des membranes bitumineuses alu (caniveaux et relevés), application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche sur étanchéité bitumineuse actuelle, pose d’une nouvelle membrane bitume alu (caniveaux et relevés).

     

    Priorité 2 =

     

    – Toiture terrasse du bâtiment « La Mosquée » (35m²). Retrait du système d’étanchéité actuel, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse bi-couches

    – Auvents à l’entrée de plusieurs bâtiment (environ 12 auvents de 5m² chacun) :  Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée

    – Chéneaux béton de plusieurs bâtiments : relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    De plus,

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Si besoin, il assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • Expérience exigée d’au moins 2 ans dans la pose de systèmes bitumineux par flamme.
    • 5 années d’expérience souhaitée dans la couverture.
    • CAP Etancheur du bâtiment et des travaux publics souhaité.
    • Compétences requises:
    • - Capacité à travailler en site isolé et en autonomie ;
    • - Maîtrise parfaite des règles de l’art (normes et DTU) ;
    • - Endurance physique ;
    • - Savoir manipuler les revêtements isolants en fusion ;
    • - Travailler en sécurité en utilisant des EPI adaptés ;
    • - Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, grande faculté d’adaptation.
    • Rémunération brute de 2047 à 2942 euros, variable selon l'expérience professionnelle et les missions déjà effectuées.

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne à la mi-octobre 2021 et retour à la mi-avril 2022 (dates à affiner),

    comprenant 2 semaines de confinement avant départ,

    1 mois sur le district de CROZET,

    4,5 mois sur le district d’AMSTERDAM,

    1 mois de déplacement maritime.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Rythme de travail irrégulier car soumis aux conditions climatiques changeantes.

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et c.v. détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE ETANCHEUR CONFIRME H/F NOM Prénom

     

    Pour toute information sur le poste, merci de vous adresser par mél à Etienne BARBOT, directeur adjoint des services techniques , (etienne.barbot@taaf.fr) ou Antony CLAVEAU, responsable des infrastructures, (antony.claveau@taaf.fr).

    Date fin de candidature

    10 Août 2021

  • Chef d'équipe étancheur H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Agent de Maîtrise » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Archipel Crozet et île Amsterdam

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Agent de Maîtrise » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Etanchéité toiture.

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses.

    Sur chacun des 5 districts formés par ces territoires, une base permet aux contractuels, scientifiques et militaires de séjourner plusieurs mois. Eprouvées par les conditions climatiques, les infrastructures de ces bases nécessitent des travaux d’entretien, de rénovation ou de construction afin de garantir sécurité et confort à leurs occupants.

     

    Ainsi, sur les 3 districts austraux, le chef ou la cheffe d’équipe étancheur réalise et fait réaliser des revêtements d’étanchéité pour mettre « hors d’eau » les ouvrages d’art et les bâtiments. Il ou elle opère sur toutes les parois particulièrement exposées à l’eau ou à l’humidité : toits terrasses, chéneaux béton, murs exposés, …

    Son travail doit être techniquement irréprochable pour éviter tous risques de sinistre. Il ou elle intervient soit en construction soit en réhabilitation pour maintenir la qualité des ouvrages. Après vérification et traitement des supports, il ou elle peut selon les cas réaliser différentes tâches : mise en œuvre d’enduit d’imprégnation à froid, de revêtements d’étanchéité bitumineux et de leurs protections éventuelles, traitement des points singuliers tels qu’évacuations d’eaux pluviales, relevés d’étanchéité et joints de dilatation …

    Il ou elle devra maîtriser parfaitement la pose de systèmes bitumineux par flamme.

    Missions

    Encadrant un étancheur confirmé ou une étancheuse confirmée, le chef ou la cheffe d’équipe étancheur aura pour mission :

     

    Sur Crozet :

    Priorité 1 = Toiture terrasse du bâtiment « l’Albatros » (245m²). Retrait du système d’étanchéité actuel, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse bi-couches et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Priorité 2 = Toiture terrasse du bâtiment « Biomar » (25m²). Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Priorité 3 = Toiture terrasse de la chaufferie (40m²). Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

     

    Sur Amsterdam :

    Priorité 1 = Toiture terrasse du bâtiment « la Centrale » (220m²). Délardage des membranes bitumineuses alu (caniveaux et relevés), application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche sur étanchéité bitumineuse actuelle, pose d’une nouvelle membrane bitume alu (caniveaux et relevés).

     

    Priorité 2 =

    – Toiture terrasse du bâtiment « La Mosquée » (35m²). Retrait du système d’étanchéité actuel, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse bi-couches

    – Auvents à l’entrée de plusieurs bâtiment (environ 12 auvents de 5m² chacun) :  Préparation du support, application d’un EIF, réalisation d’une étanchéité bitumineuse monocouche et réalisation des relevés d’étanchéité en résine + bande armée

    – Chéneaux béton de plusieurs bâtiments : relevés d’étanchéité en résine + bande armée.

    De plus,

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Si besoin, il assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • Expérience exigée d’au moins 2 ans dans la pose de systèmes bitumineux par flamme.
    • 10 années d’expérience souhaitée dans la couverture.
    • Brevet professionnel étanchéité du bâtiment et des travaux publics souhaité.
    • Compétences requises:
    • - Capacité à travailler en site isolé et en autonomie ;
    • - Maîtrise parfaite des règles de l’art (normes et DTU) ;
    • - Endurance physique ;
    • - Réaliser un calepinage, lire des plans ;
    • - Maîtrise de la pose de revêtements isolants en fusion ;
    • - Travailler en sécurité en utilisant des EPI adaptés ;
    • - Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à diriger une équipe, grande faculté d’adaptation.
    • Rémunération brute de 2487 à 3412 euros, variable selon l'expérience professionnelle et les missions déjà effectuées.

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne à la mi-octobre 2021 et retour à la mi-avril 2022 (dates à affiner),

    comprenant 2 semaines de confinement avant départ,

    1 mois sur le district de CROZET,

    4,5 mois sur le district d’AMSTERDAM,

    1 mois de déplacement maritime.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Rythme de travail irrégulier car soumis aux conditions climatiques changeantes.

    Personnel à encadrer

    Un étancheur confirmé ou une étancheuse confirmée.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et c.v. détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE CHEF D’EQUIPE ETANCHEUR H/F NOM Prénom

     

    Pour toute information sur le poste, merci de vous adresser par mél à Etienne BARBOT, directeur adjoint des services techniques , (etienne.barbot@taaf.fr) ou Antony CLAVEAU, responsable des infrastructures, (antony.claveau@taaf.fr).

     

    Date fin de candidature

    10 Août 2021

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises