Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Ouvrier polyvalent du BTP H/F CDD - Agent contractuel de droit public « Ouvrier Spécialisé » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Archipel Crozet et île d'Amsterdam

    CDD - Agent contractuel de droit public
    « Ouvrier Spécialisé » au sens de la réglementation du travail des TAAF

    Domaine(s) d'activités

    Suivant le besoin : BTP, construction métallique, métallerie, peinture, menuiserie bois/alu, plâtrerie, …

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses.

    Sur chacun des 5 districts formés par ces territoires, une base permet aux contractuels, scientifiques et militaires de séjourner plusieurs mois. Eprouvées par les conditions climatiques, les infrastructures de ces bases nécessitent des travaux d’entretien, de rénovation ou de construction afin de garantir sécurité et confort à leurs occupants.

    Ainsi, sur les districts de Crozet et d’Amsterdam, l’ouvrier polyvalent ou l’ouvrière polyvalente seconde l’ouvrier spécialisé dans ses tâches.

    Pendant que le maçon monte un mur, il ou elle lui prépare le mélange de ciment adapté à la situation. Quand le carreleur habille un sol, l’ouvrier polyvalent ou l’ouvrière polyvalente lui dispose ses tas de carreaux à des endroits clés, ainsi qu’une auge avec la colle. Et quand le coffreur coule du béton, il ou elle est encore là pour préparer les banches…

    L’ouvrier polyvalent ou l’ouvrière polyvalente doit savoir faire preuve d’autonomie sur des missions basiques.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures en cas de besoin.

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Missions

    L’ouvrier polyvalent ou l’ouvrière polyvalente est davantage dans l’action que dans la réflexion :

    –           transport des outils et des matériaux ;

    –           préparation du chantier ;

    –           dosage des mélanges ciment et béton ;

    –           utilisation des outils de base (marteau-piqueur, bétonnière, niveau…).

    Direction

    Direction des Services Techniques

    Compétences requises

    • L'ouvrier polyvalent ou l'ouvrière polyvalente ne se décourage jamais et doit :
    • - faire preuve d'endurance physique ;
    • - savoir travailler en équipe, et appliquer des consignes strictes ;
    • - posséder des connaissances polyvalentes dans le monde du bâtiment ;
    • - être capable de supporter les aléas climatiques ;
    • - maîtriser les différents outils de chantier ;
    • - connaître les normes de sécurité, et les respecter ;
    • - avoir le goût du travail bien fait.
    • Expérience exigée d’au moins 3 ans à ce poste.
    • Rémunération brute de 2047 à 2942 euros, variable selon l'expérience professionnelle et les missions déjà effectuées

    Durée de la ou des missions

    Départ prévu par le Marion Dufresne début décembre 2021 et retour en avril 2022.

    Mission de 4 mois et 2 semaines,

    Contrat de 5 mois et demi incluant une quatorzaine avant le départ et des congés au retour.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Rythme de travail irrégulier car soumis aux conditions climatiques changeantes.

    Recrutement exigeant et réparti sur 2 mois.

    Personnel à encadrer

    Aucun.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et c.v. détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE OUVRIER POLYVALENT H/F NOM Prénom .

     

    Les demandes de renseignements sont à adresser par mél à Etienne BARBOT, directeur adjoint des services techniques , (etienne.barbot@taaf.fr) ou Antony CLAVEAU, responsable des infrastructures, (antony.claveau@taaf.fr).

    Date fin de candidature

    07 Octobre 2021

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises