Recrutement

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, l’île Juan de Nova, l’île Europa, l’atoll Bassas da India dans le canal du Mozambique, et l’île Tromelin au nord de La Réunion.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où il regroupe près de 70 personnes. La direction des affaires administratives et financière est en charge du recrutement pour les postes à pourvoir au siège comme sur les différents districts.

Les districts subantarctiques n’ont pas de population permanente, mais accueillent une présence continue de personnels scientifiques, militaires ou logisticiens. Le personnel est relevé régulièrement pour des missions allant de six mois à un an.

Sont recrutés les chefs de district, les agents de l’environnement, les médecins et infirmiers, les militaires (PARTEX), les personnels contractuels dans des domaines divers  tels que l’environnement, le bâtiment, la restauration et le service, ainsi que les personnels sous le statut de VSC (Volontaire Service Civique).

Nos offres d'emploi

  • Stagiaire affaires juridiques Stagiaire

    Siège des TAAF : rue Gabriel Dejean – 97 410 St Pierre de la Réunion

    Stagiaire

    Domaine(s) d'activités

    Droit Public, Droit international

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Cheffe du service des affaires juridiques et internationales

    Missions

    Sous la responsabilité de la cheffe du service, le (la) stagiaire travaillera sur les domaines du droit suivants :

    • Droit de l’Antarctique

    Contribution aux travaux qui devront être présentés par les TAAF dans le cadre de la RCTA 43

    • Droit communautaire

    Contribution à la définition des positions TAAF sur les sujets liés au renouvellement des instruments européens ; études sur les possibilités de financement offertes par ces instruments

    • Commande publique

    conseil juridique pour la mise en œuvre de la commande publique, dématérialisation des marchés publics

    Notes et analyses juridiques sur divers sujets : contribution aux activités quotidiennes du service

    Direction

    Service des affaires juridiques et internationales

    Compétences requises

    • Formation supérieure en droit public ou en sciences politiques (3ème cycle) ;
    • Capacité de synthèse et de rédaction administrative ;
    • Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et administrations d’Outre – Mer ;
    • Capacité d’analyse, d’adaptation et réactivité ;
    • Sens de l’organisation ;
    • Sens de l’initiative et de l’autonomie, curiosité, sens de l’observation ;
    • Anglais courant

    Durée de la ou des missions

    4 à 6 mois – à compter de janvier/février 2021

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Gratification selon la réglementation en vigueur (15 % du plafond horaire de la SS, soit 600,60 €/mois – montant indicatif, valeur 2020, pour 154 h de travail, soit 22 j à temps plein)

    Billet d’avion aller/retour depuis Paris pris en charge par les TAAF pour les stagiaires dont la résidence principale se trouve en métropole.

    Accès aux tickets restaurants, d’une valeur faciale de 9 €, pris en charge par les TAAF à 50 %.

    Personnel à encadrer

    NA

    Contact

    Pour les demandes de renseignements, contacter le service des affaires juridiques et internationales : saji@taaf.fr

    Pour postuler, envoyer un CV et une lettre de motivation au service des ressources humaines par email : srh@taaf.fr avant le 15 décembre 2020.

    Date fin de candidature

    15 Décembre 2020

  • Conducteur.trice d’engins de TP CDD Contractuel(le)

    MISSION SUR LE DISTRICT AUSTRAL DE L'ARCHIPEL CROZET

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    INFRASTRUCTURES

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la conducteur.trice d’engins de TP pilote les engins de travaux publics sur les chantiers. Chaque engin se situe dans une catégorie selon sa fonction : extraction, chargement et déplacement, finition, compactage, épandage, nivelage, transport, manutention…

    L’engin de chantier peut être muni de roues ou de chenilles. Il ou elle fait généralement partie d’une équipe dirigée par un ou une chef.fe de chantier, mais il ou elle peut également exercer seul(e).

    Missions

    Avant d’utiliser l’engin :

    – Entretenir l’engin dont il ou elle a la responsabilité : contrôler son état et effectuer les petites réparations.

    – S’assurer du fonctionnement des dispositifs de sécurité et signaler toute anomalie.

    En cours d’utilisation :

    – Préparer le terrain : déblayer, niveler, terrasser, démolir.

    – Transporter des matériaux : charger/décharger selon un mode alternatif ou séquentiel.

    – Extraire, manipuler des matériaux.

    – Conduire sur route ou sur piste les engins.

    Le ou la conducteur.trice d’engins de TP aura pour mission principale la démolition et le retrait de plusieurs dalles béton situées en Baie du Marin (épaisseur 60-80cm, surface 190m² environ).

    Pour cela, il ou elle aura à sa disposition un tractopelle (CATERPILLAR 428D) munie d’un BRH (brise roche hydraulique).

    Il ou elle sera aux ordres du ou de la chef.fe des infrastructures et pourra être aidé.e par un ou une ouvrier.e polyvalent.e qui conduira un tracteur avec remorque pour l’évacuation des gravats.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

    Compétences requises

    • Le ou la conducteur.trice d’engins de TP doit avant tout connaître parfaitement sa ou ses machines, les risques inhérents à chaque engin et savoir effectuer les petites réparations.
    • Sur le chantier, il doit :
    • respecter les consignes de sécurité,
    • manœuvrer avec une maîtrise totale parmi les autres engins et les autres équipes qui travaillent,
    • suivre les plans définis et apprécier les difficultés du terrain où il exerce.
    • Son travail exige une grande précision, de la vigilance, du sang-froid et de bons réflexes. Exposé au bruit et à la poussière, il doit faire preuve d’une bonne endurance.
    • Niveau minimum requis :
    • CAP Conducteur d’engins de travaux publics et carrières.
    • 3 ans d’expérience dans la conduite d’engins et maîtrise de l’utilisation du BRH.
    • Etre détenteur.trice au minimum du CACES catégorie R482 C1 à jour (ancien R372, catégorie 4).
    • Tout autre CACES est bienvenu.

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé – Conditions climatiques rudes – Présence d’animaux à proximité des travaux (manchots, éléphants de mer, oiseaux)

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Agent embarqué à bord d'un navire de pêche opérant dans la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises CDD B

    CROZET - KERGUELEN - SAINT PAUL et AMSTERDAM

    CDD
    B

    Domaine(s) d'activités

    Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 Août 1955. Ce territoire, inscrit à l’article 72-3 de la Constitution, est formé des îles de St-Paul et Amsterdam, de l’archipel de Crozet, de l’archipel de Kerguelen, de la Terre Adélie et des îles Eparses. Il est placé sous l’autorité d’un administrateur supérieur ayant rang de préfet. Les TAAF sont l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises et du périmètre de protection autour de cette réserve, le tout s’étendant sur plus de 1 660 000 km2.

    Les TAAF œuvrent à la préservation de leur patrimoine naturel au travers d’une politique environnementale encadrée par plusieurs documents d’objectifs (plan de gestion de la réserve naturelle, plan de gestion des pêcheries, plan d’action biodiversité, plan national d’action, etc.) et régie par plusieurs conventions internationales et organisation régionales de gestion des pêches (CCAMLR, ACAP, SIOFA, etc.).

    La collectivité est également gestionnaire des pêcheries opérant dans le périmètre de la Réserve naturelle, à savoir la pêcherie à la langouste et aux poissons de Saint-Paul et Amsterdam, et la pêcherie à la légine australe de Kerguelen et Crozet.

    L’importance écologique de la partie marine de cet espace protégé, ainsi que le manque de connaissances sur ce milieu, ont été identifiés dans le plan de gestion 2018-2027 de la Réserve et ont été à l’origine de son extension en mer. L’acquisition de données sur la biologie des espèces marines exploitées et présentes dans ces milieux, ainsi que sur leurs habitats et les écosystèmes associés, sont donc indispensables pour la bonne gestion de la Réserve naturelle, la conservation des ressources marines et la limitation des pressions des pêcheries sur les écosystèmes marins.

    Dans cette perspective, les TAAF, en collaboration avec les experts scientifiques du MNHN, du CNRS de Chizé, et les professionnels de la pêche, mettent en œuvre des programmes visant à améliorer les connaissances sur les écosystèmes marins, et à évaluer les pressions des pêcheries et des autres activités sur ces écosystèmes. L’ensemble de ces informations permettent de proposer des mesures de gestion adaptées, en vue d’atténuer les éventuels effets de ces activités sur l’environnement.

    Éléments de contexte

    La collectivité des TAAF est également gestionnaire des pêcheries opérant dans le périmètre de la Réserve naturelle, à savoir la pêcherie à la langouste et aux poissons de Saint-Paul et Amsterdam, et la pêcherie à la légine australe de Kerguelen et Crozet.

    L’importance écologique de la partie marine de cet espace protégé, ainsi que le manque de connaissances sur ce milieu, ont été identifiés dans le plan de gestion 2018-2027 de la Réserve et ont été à l’origine de son extension en mer. L’acquisition de données sur la biologie des espèces marines exploitées et présentes dans ces milieux, ainsi que sur leurs habitats et les écosystèmes associés, sont donc indispensables pour la bonne gestion de la Réserve naturelle, la conservation des ressources marines et la limitation des pressions des pêcheries sur les écosystèmes marins.

    Dans cette perspective, les TAAF, en collaboration avec les experts scientifiques du MNHN, du CNRS de Chizé, et les professionnels de la pêche, mettent en œuvre des programmes visant à améliorer les connaissances sur les écosystèmes marins, et à évaluer les pressions des pêcheries et des autres activités sur ces écosystèmes. L’ensemble de ces informations permettent de proposer des mesures de gestion adaptées, en vue d’atténuer les éventuels effets de ces activités sur l’environnement.

    Missions

    La personne recrutée représentera la réserve naturelle nationale
    des Terres australes françaises à bord des navires de pêche
    sur lesquels elle sera embarquée. Elle sera en charge de la
    mise en œuvre de la politique de la Réserve naturelle sur les
    navires concernés et de la sensibilisation des équipages à la
    règlementation environnementale. Elle aura la responsabilité de
    la mise en œuvre des protocoles et des suivis environnementaux
    à bord, tout en participant à leur amélioration.Les missions ci-dessous se dérouleront sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur des TAAF et sous la responsabilité du directeur de l’Environnement (DE) ainsi que sous celle de la cheffe du service marin de la Réserve naturelle.Ces missions seront assurées en cohérence avec celles des contrôleurs de pêche, qui dépendent de la Direction des Pêches et des Questions Maritimes (DPQM) des TAAF, et qui sont embarqués obligatoirement sur chacun des navires autorisés.
    La personne recrutée sera plus particulièrement chargée de :

    –      La mise en œuvre des protocoles de suivi des pressions environnementales des pêcheries ;

    –      L’identification et développement de moyens de lutte contre la mortalité aviaire, de limitation des prises accessoires, et de réduction de l’empreinte des engins de pêche sur les fonds marins ;

    –      La formulation de propositions pour l’amélioration de pratiques et techniques de pêche au regard de leurs impacts environnementaux ;

    –      L’adaptation des protocoles de suivis environnementaux, organisation logistique et matérielle des marées ;

    –      La délivrance de conseils techniques et la sensibilisation des personnels embarqués aux bonnes pratiques de pêche et à la politique environnementale de la Réserve naturelle, en collaboration avec le contrôleur des pêches ;

    –      La mise en œuvre des protocoles de marquage et de recapture, d’échantillonnage biologique et biométrique des espèces capturées ;

    –          La mise en œuvre des protocoles de suivi des mammifères marins et de lutte contre la déprédation (photo-identification, acoustique, etc.)

    –      Le développement de nouveaux outils et de nouveaux moyens de suivi (suivi vidéo, suivi cartographique de l’effort de pêche, nouveaux logiciels) ;

    –      L’expertise environnementale pour la révision des prescriptions techniques des pêcheries ;

    –      La formulation de propositions pour améliorer la gestion de la partie marine de la Réserve naturelle.

    L’ensemble de ces missions sont menées en concertation avec la Direction des Pêches et des Questions Maritimes (DPQM) des TAAF, le MNHN et les autres partenaires scientifiques.

    Cette liste est non exhaustive.

     

    Direction

    Direction de l’Environnement (DE)

    Compétences requises

    • NIVEAU D'ETUDE: BAC + 3 MINIMUM
    • formation technique en halieutique ou en écologie marine (connaissances sur les oiseaux marins, mammifères marins, benthos, plancton, poissons démersaux et pélagiques, prédateurs supérieurs marins, etc.)
    • expérience dans le domaine de la gestion d’espace naturel marin et connaissance des activités de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises
    • expérience de terrain dans le domaine marin (campagne scientifique à la mer, observateur des pêches)
    • capacité à travailler sur des navires pour des campagnes de longue durée dans des conditions difficiles
    • bonnes compétences rédactionnelles et relationnelles
    • bonne aptitude à l’animation et à la communication
    • maitrise de l’anglais
    • maîtrise des suites informatiques de base (Office, etc.)
    • maitrise de la photographie reflex
    • capacité à la prise de responsabilités et force de proposition
    • capacité à hiérarchiser les tâches, rigueur et méthode

    Durée de la ou des missions

    Contrat à temps plein d’environ 3 mois, période à définir

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Travail sur des navires pour des campagnes de longue durée (environ 3 mois) dans des conditions difficiles.

    Contact

    Pour candidater sur ce poste, adresser CV + lettre de motivation à l’attention de monsieur le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises :

    srh@taaf.fr et

    recrutement.environnement@taaf.re

     

    En mentionnant impérativement en objet du message : Agent embarqué  + nom & prénom

    Date fin de candidature

    04 Décembre 2020

  • Bardeur.se couvreur.se (Métal) CDD Contractuel(le)

    L'ILE AMSTERDAM

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Construction métallique (charpente, couverture, bardage)

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la bardeur.se/couvreur.se s’occupe de tous les travaux nécessaires à la réalisation d’un bardage et d’une couverture métallique, depuis la pose de la structure jusqu’à la mise en œuvre des éléments de finitions.

    Missions

    Encadré.e par un ou une chef.fe d’équipe en constructions métalliques, le ou la bardeur.se/couvreur.se aura pour mission la réalisation d’un hangar métallique. Pour cela, il ou elle devra :

    • Montage d’une structure métallique,
    • Pose d’un bardage et d’une couverture en profils nervurés 1000P aluminium,
    • Mise en œuvre d’un chéneau métallique ainsi que la pose de volets roulants métalliques.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Etudes et diplômes Niveau CAP bardage et 5 années d’expérience minimum dans la spécialité.
    • Profils et qualités personnelles requises :
    • Capacité à travailler en site isolé et en autonomie ;
    • Bonne maîtrise des règles de l’art (normes et DTU) ;
    • Maîtrise des différentes techniques de pose de bardage – couverture métallique ;
    • Lecture de plans ;
    • Prises de mesures, d’aplomb et de niveau ;
    • Maîtrise du pliage de tôle plane aluminium ;
    • Connaissance ou maîtrise en soudure préférable ;
    • Permis B exigé, la conduite d’engins est un plus (manitou, tracto-pelle) ;
    • CACESS GRUE R383 apprécié
    • Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à travailler en équipe, grande faculté d’adaptation.

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé – Conditions climatiques rudes

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Poseur.se menuiseries Aluminium CDD Contractuel(le)

    L'ILE AMSTERDAM

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Menuiseries

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la poseur.se de menuiseries Aluminium doit savoir remplacer ou monter dans son intégralité une porte ou une fenêtre dans une ouverture existante ou non, y compris réaliser les travaux d’étaiement et toutes les opérations de calfeutrement, d’étanchéité et de finition. Il ou elle est amené.e à devoir contrôler, réparer, remplacer et/ou mettre en place des éléments de quincaillerie sur tout type d’ouvertures. Il ou elle devra également être capable de remplacer un vitrage.

    Missions

    Le ou la poseur.se de menuiseries Aluminium aura pour mission principale le remplacement de plusieurs portes et fenêtres existantes par de nouveaux éléments. Les menuiseries seront posées en tunnel, en feuillure ou en applique selon les cas. Une reprise des tableaux sera parfois nécessaire afin de mettre en place les nouvelles menuiseries commandées sur mesure. Il ou elle réalisera ensuite si nécessaire les travaux de finitions.

    Il ou elle devra également la pose de plusieurs rideaux métalliques à fixer sur de la charpente métallique ou sur de la maçonnerie. Il ou elle devra également réaliser la prise de mesures des menuiseries qui seront à commander pour la mission suivante en vue de leur remplacement.

    Pour cela, il ou elle sera aux ordres du ou de la chef.fe d’infrastructures et pourra être aidé.e par un ou une ouvrier.e polyvalent.e pour la pose des éléments.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Etudes et diplômes - 5 années d’expérience minimum dans la spécialité.
    • Profils et qualités personnelles requises :
    • Capacité à travailler en site isolé et en autonomie
    • Maîtrise des règles de l’art (normes et DTU) ;
    • Prises de mesures, d’aplomb et de niveau ;
    • Permis B exigé, la conduite d’engins est un plus (manitou, tracto-pelle) ;
    • CACESS GRUE R383 apprécié
    • Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à travailler en équipe, grande faculté d’adaptation.

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé – Conditions climatiques rudes

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Chef.fe d'équipe construction métallique CDD Contractuel(le)

    L'ILE AMSTERDAM

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Construction métallique (charpente, couverture, bardage)

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la chef.fe d’équipe construction métallique travaille sous la responsabilité du ou de la chef.fe des infrastructures et est spécialisé.e dans le domaine métallerie. Il ou elle encadre une équipe d’ouvrier.es, qu’il ou elle doit animer et conduire sur des chantiers de construction métallique. Sa responsabilité est à la fois managériale et technique.

    Pour les tâches techniques, il ou elle est amené.e à prendre toutes les initiatives nécessaires à l’organisation et la réalisation technique des tâches à effectuer par son équipe selon les directives du ou de la chef.fe de chantier. Il ou elle a la responsabilité de préparer le chantier, organiser les postes de travail, assurer le suivi des travaux et rendre compte de l’avancée des travaux au ou à la chef.fe des infrastructures. A la fin du chantier, il ou elle assiste à la réception des travaux et veille à la remise en état des abords du chantier.

    Pour les tâches d’encadrement, il ou elle assure la liaison avec le ou la chef.fe de chantier, conseille son équipe, veille à tenir les délais impartis, à assurer la qualité du travail et respecter la réglementation et les consignes de sécurité.

    Missions

    À partir des directives du ou de la chef.fe des infrastructures, le ou la chef.fe d’équipe construction métallique doit :

    • Organiser sur le terrain le travail de son équipe ;
    • Répartir le travail ;
    • Contrôler la réalisation des tâches dont il a la responsabilité afin qu’elles soient correctement réalisées ;
    • Animer et motiver les membres de son équipe ;
    • Transmettre oralement ou par écrit les consignes qui lui sont données ;
    • Gérer l’outillage qui est sous sa responsabilité ;

    Veiller à la bonne utilisation des matériels et engins dont son équipe à l’usage et la bonne allocation des matériaux.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait ;
    • 5 années d’expérience minimum sur ce poste.
    • Compétences managériales :
    • Encadrer ses ouvrier.eres, mener et motiver une équipe ;
    • Communiquer une consigne ou une directive, faire passer un message ;
    • Savoir déléguer ;
    • Écouter les besoins de son équipe et les reformuler.
    • Compétences techniques :
    • Connaissance des différents matériels et matériaux utilisés ainsi que des règles de l’art ;
    • Connaissance des règles et des dispositifs de sécurité ;
    • Notions de topographie, lecture d’un plan et son interprétation ;
    • Capacité à dimensionner les besoins de main-d’œuvre, de matériel, de matériaux, d’outillage ;
    • À son sens de l’anticipation et de l’organisation, le ou la chef.fe d’équipe allie une bonne capacité d’adaptation, de la rigueur, une autorité naturelle et bon relationnel.
    • CACESS GRUE R383 apprécié
    • Conduite d'engins apprécié (manitou, tracto pelle)

    Durée de la ou des missions

    Mission de Mars 2021 à Septembre 2021

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    1 ou 2 métallier.eres ou ouvrier.es polyvalent.es.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Aide bardeur.se (métal) CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Construction métallique (charpente, couverture, bardage)

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    L’aide bardeur.se s’occupe de préparer et d’aider le ou la chef.fe d’équipe à la réalisation d’un bardage et/ou d’une couverture métallique, depuis la pose de la structure jusqu’à la mise en œuvre des éléments de finitions.

    Missions

    Encadré.e par un ou une chef.fe d’équipe bardeur.se/couvreur.se, l’aide bardeur.se aura pour mission : la découpe et l’aide à la pose des ossatures, des profils aluminium, les prises de mesures et l’aide au pliage des tôles planes pour la réalisation des éléments de finitions.

    Il ou elle sera encadré.e par un ou une chef.fe d’équipe construction métallique.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Etudes et diplômes :
    • 5 années d’expérience minimum dans la spécialité
    • Profils et qualités personnelles requises :
    • Capacité à travailler en site isolé et en autonomie ;
    • Maîtrise des règles de l’art (normes et DTU) ;
    • Maîtrise des différentes techniques de pose de bardage
    • Couverture métallique ;
    • Prises de mesures, d’aplomb et de niveau ;
    • Connaissance en pliage de tôle plane aluminium ;
    • Connaissance en soudure préférable ;
    • Permis B exigé, la conduite d’engins est un plus (manitou, tracto pelle ou pelle mécanique) ;
    • Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à travailler en équipe, grande faculté d’adaptation.

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé – Conditions climatiques rudes

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Métallier.ère (charpentier.ère-soudeur.se) CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Métallerie

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Sur un chantier de construction, le ou la métallier.ère travaille le métal (acier, fer, aluminium, cuivre, laiton, bronze), des matériaux de synthèse et composites.

    Le ou la métallier.ère est chargé(e) de :

    • Renforcer la sécurité des bâtiments avec des ouvrages en métal (serrures, grilles de protections, rampes d’escalier, balcons, balustrades, grilles ouvragées) ;
    • Installer toutes les fermetures et gonds des portes, des fenêtres, des volets roulants, des battants, des stores, des clôtures, etc. ;
    • Réaliser et monter de la menuiserie métallique (portes, fenêtres, etc.) ;
    • Construire des bâtiments en charpente métallique, en couverture et bardage acier ou aluminium.

    Missions

    Le ou la métallier.ère couvre le champ d’activités suivant :

    • Prise des mesures, relevés de cote, croquis ;
    • Fabrication de pièces en métal : traçage, découpage, cintrage, forgeage, perçage, pliage, meulage, ajustage et soudure ;
    • Montage des éléments sur le chantier ;
    • Montage des fermetures des portes, fenêtres, etc.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait ;
    • 5 années d’expérience minimum sur ce poste ;
    • De la conception à la pose des éléments, le métallier met en œuvre des compétences techniques très pointues :
    • Aptitude au dessin ;
    • Lecture de plan ;
    • Prise de mesures, d’aplomb et de niveau ;
    • Maîtrise du travail du métal ;
    • Menuiserie : aluminium, PVC ;
    • Montage de pièces mécaniques (fermetures, ouvrages en métal, menuiserie, etc.)
    • Ingénieux et créatif, le métallier possède une bonne aptitude à visualiser en trois dimensions. Il est attentif, habile (son outillage peut être dangereux) et résistant physiquement (travail en hauteur parfois).

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    Aucun.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Peintre en bâtiment – compétence plaquiste CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL CROZET, L'ARCHIPEL KERGUELEN OU L'ILE AMSTERDAM

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Peinture – Cloisons

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la peintre en bâtiment s’occupe des finitions des murs, des plafonds et des sols d’un bâtiment, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Le ou la peintre en bâtiment embellit, protège et assainit les constructions. Outre le fait de peindre, le ou la peintre en bâtiment est amené.e à :

    Avoir des compétences de plaquiste car il ou elle sera amené.e à réaliser des cloisons de séparation ou de doublage (isolées ou non) en plaques de plâtre, réaliser les bandes à joints, … ;

    Appliquer des résines, des vernis ;

    Poser du papier peint, du tissu, de la moquette, du linoléum, un sol souple, du parquet ;

    Se charger de la miroiterie et des vitres.

    Missions

    Avant même de poser la peinture ou tout autre revêtement, le ou la peintre en bâtiment accomplit toute une série de tâches de préparation :

    • Montage des échafaudages ;
    • Protection du mobilier et des sols avec des bâches ;
    • Sécurisation du chantier avec des gardes de corps anti-chutes et des lignes de vie ;
    • Réalisation des cloisons à peindre (de la pose des rails jusqu’à la réalisation des enduits) ;
    • Préparation des supports (décaper les vieilles peintures, décoller l’ancien papier peint, colmater les fissures, enduire, poncer, etc.) pour obtenir une surface lisse ou rugueuse telle que désirée (boucher les trous éventuels) ;
    • Préparation des produits à appliquer : peinture, coloration, résines, etc ;
    • Pose des revêtements (en assurant éventuellement l’imperméabilité des surfaces et leur isolation phonique).

     

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures sur les autres travaux prévus dans la programmation (divers corps de métiers).

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait ;
    • 5 années d’expérience minimum sur ce poste ;
    • La variété des techniques et des revêtements utilisés nécessite de nombreuses connaissances et compétences :
    • Manipulation des outils : pinceaux, rouleaux, brosses, pistolets, cutters, ciseaux, raclettes, scie électrique, ponceuse, laser, etc ;
    • Bonne connaissance des supports et des revêtements à appliquer (essences de bois, métaux, plâtre, etc.) ;
    • Maîtrise des techniques d’application d’enduit, de bandes à joints, de peinture à la brosse ou à la taloche ;
    • Connaissance et respect des consignes de sécurité sur un chantier.
    • Minutieux, précis et polyvalent, le peintre en bâtiment sait s’adapter à tout type de chantier et travailler en équipe.

    Durée de la ou des missions

    Mission de Mars 2021 à Septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Chef.fe d'équipe TCE (Tous Corps d'Etat) CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL CROZET OU L'ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Gros œuvre et second œuvre

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Le ou la chef.fe d’équipe TCE travaille sous la responsabilité du ou de la chef.fe des infrastructures et est en mesure d’encadrer des travaux aussi bien de gros œuvre (maçonnerie, VRD, construction métallique…) que de second œuvre (carrelage, menuiserie, peinture, métallerie…). Il/elle encadre une équipe d’ouvrier.es, qu’il/elle doit animer et conduire sur des chantiers de bâtiment ou de travaux publics. Sa responsabilité est à la fois managériale et technique.

    Pour les tâches techniques, il/elle est amené.e à prendre toutes les initiatives nécessaires à l’organisation et la réalisation technique des tâches à effectuer par son équipe selon les directives du ou de la chef.fe de chantier. Il/elle a la responsabilité de préparer le chantier, organiser les postes de travail, assurer le suivi des travaux et rendre compte de l’avancée des travaux au ou à la chef .fedes infrastructures. A la fin du chantier, il/elle assiste à la réception des travaux et veille à la remise en état des abords du chantier.

    Pour les tâches d’encadrement, il/elle assure la liaison avec le ou la chef.fe de chantier, conseille son équipe, veille à tenir les délais impartis, à assurer la qualité du travail et respecter la réglementation et les consignes de sécurité.

     

    Missions

    À partir des directives du ou de la chef.fe des infrastructures, le ou la chef.fe d’équipe TCE doit :

    • Organiser sur le terrain le travail de son équipe ;
    • Répartir le travail ;
    • Contrôler la réalisation des tâches dont il a la responsabilité afin qu’elles soient correctement réalisées ;
    • Animer et motiver les membres de son équipe ;
    • Transmettre oralement ou par écrit les consignes qui lui sont données ;
    • Gérer l’outillage qui est sous sa responsabilité ;

    Veiller à la bonne utilisation des matériels et engins dont son équipe a l’usage et la bonne allocation des matériaux.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait ;
    • 5 années d’expérience minimum sur ce poste.
    • COMPÉTENCES MANAGERIALES :
    • Encadrer ses ouvriers, mener et motiver une équipe ;
    • Communiquer une consigne ou une directive, faire passer un message ;
    • Savoir déléguer ;
    • Écouter les besoins de son équipe et les reformuler.
    • COMPÉTENCES TECHNIQUES :
    • Connaissance des différents corps de métiers du bâtiment, les matériels et matériaux utilisés ainsi que des règles de l’art ;
    • Connaissance des règles et des dispositifs de sécurité ;
    • Notions de topographie, lecture d’un plan et son interprétation ;
    • Capacité à dimensionner les besoins de main-d’œuvre, de matériel, de matériaux, d’outillage ;
    • À son sens de l’anticipation et de l’organisation, le chef d’équipe allie une bonne capacité d’adaptation, de la rigueur, une autorité naturelle et bon relationnel.
    • CACESS GRUE R 383 apprécié
    • Conduite d'engins (manitou, tracto-pelle et pelle mécanique) souhaité
    • Compétences en soudure apprécié

    Durée de la ou des missions

    Mission de Mars 2021 à Septembre 2021

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    1 ou 2 maçon(ne)s ou ouvrier(e)s polyvalent(e)s.

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :  POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • CHEF(FE) DE CUISINE CDD Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    MISSION SUR LES DISTRICTS AUSTRAUX (CROZET, KERGUELEN OU AMSTERDAM)

    CDD
    Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    Domaine(s) d'activités

    RESTAURATION

    Supérieur hiérarchique immédiat

    CHEF(FE) DE DISTRICT

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers/cuisinières, en contrat à durée déterminée, sont affecté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    • Organiser et gérer le processus de production culinaire;
    • Encadrer le personnel indiqué à la rubrique suivante;
    • Maîtriser la boulangerie et la pâtisserie (pour les districts de Crozet et d’Amsterdam);
    • Gérer les stocks de marchandise à sa disposition pour une durée de 4 à 5 mois;
    • Faire les inventaires une fois par mois;
    • Organiser les commandes en relation avec le(la) chef(fe) de district et son pilote (services techniques du siège des TAAF);
    • Réaliser des menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi;
    • Suivre et contrôler le bon déroulement du service;
    • Vérifier la qualité des produits et du matériels de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au service soutien de l’homme de la DST
    • Connaître les gestes et les techniques culinaires permettant de réaliser des préparations spécifiques simples et élaborés (exemple: yaourt, pâte à tartiner, confitures, sorbets, glaces, pain) ;
    • Veiller à limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et savoir réutiliser les restes pour d’autres préparations;
    • Savoir décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit (exemple : noix de veau, joue de bœuf, épaule d’agneau), et être créatif(ve);
    • Maitriser, contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiène et de sécurité (HACCP) au sein de la cuisine;
    • Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique des cuisines…).

    Direction

    DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

    Compétences requises

    • CAP/BEP cuisine, Bac Pro cuisine ou BTS cuisine, BTS hôtellerie restauration option art culinaire.
    • Vous avez une bonne expérience d’au moins 5 ans à ce poste. Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.
    • Etre organisé(e) et savoir manager une équipe ;
    • Etre autonome ;
    • Savoir travailler en équipe ;
    • Savoir créer de la cohésion autour de sa cuisine ;
    • Savoir maintenir la motivation des équipes ;
    • Etre magnanime avec son équipe et avec les hivernants ;
    • Savoir faire preuve d’adaptabilité envers les hivernants et les circonstances ;
    • Etre responsable de ses actes et de ceux des personnes dont on a la charge ;
    • Etre résistant au stress ;
    • Etre capable d’innover et d’être créatif ;
    • Savoir rendre compte ;
    • Etre force de proposition auprès du chef de district et les correspondants du siège ;
    • Savoir utiliser les outils informatiques basiques ;
    • Maitriser les règles d’hygiène et de sécurité.

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2021 et retour en septembre 2021.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Pour plus de renseignement, contacter M. Nicolas MARIE au 06 62 96 78 55

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Personnel à encadrer

    Un(e) second/commis de cuisine (CROZET et AMSTERDAM) ;

    Un(e) second/commis de cuisine, un personnel de salle et un(e) boulanger(ère)-pâtissier(ère) (KERGUELEN)

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • SECOND.E DE CUISINE CDD Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    MISSION SUR LES DISTRICTS AUSTRAUX (CROZET, KERGUELEN OU AMSTERDAM)

    CDD
    Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    Domaine(s) d'activités

    RESTAURATION

    Supérieur hiérarchique immédiat

    CHEF(FE) DE CUISINE

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

     

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers(ères), en contrat à durée déterminée, sont affecté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    Sous la responsabilité et l’autorité du(de la) chef(fe) de cuisine :

    • Participer au processus de production culinaire;
    • Connaître la boulangerie et la pâtisserie (pour les districts de Crozet et d’Amsterdam) ;
    • Participer à la gestion des stocks de marchandise à disposition pour une durée de 4 à 5 mois;
    • Réaliser les inventaires une fois par mois;
    • Participer à l’organisation des commandes en relation avec le chef de district et le pilote (services techniques du siège des TAAF) ;
    • Participer à la réalisation des menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi ;
    • Participer et contrôler le bon déroulement du service ;
    • Vérifier la qualité des produits et du matériel de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au chef de cuisine;
    • Connaître les gestes et les techniques culinaires permettant de réaliser des préparations spécifiques simples et élaborés (exemple : yaourt, pâte à tartiner, sorbet, glace, pain);
    • Veiller à limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et savoir réutiliser les restes pour d’autres préparations;
    • Savoir décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit (exemple : noix de veau, joue de bœuf, épaule d’agneau), et être créatif(ve);
    • Maitriser, contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiènes et de sécurités (HACCP) au sein de la cuisine;

    Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique…).

    Direction

    DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

    Compétences requises

    • CAP/BEP cuisine, Bac Pro cuisine ou BTS cuisine, BTS hôtellerie restauration option art culinaire
    • Vous avez une bonne expérience d’au moins 3 ans à ce poste. Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.
    • QUALITÉS REQUISES :
    • Etre organisé(e) ; Savoir utiliser les outils informatiques basiques ;
    • Etre autonome ;
    • Savoir travailler en équipe ;
    • Savoir créer de la cohésion ;
    • Savoir maintenir la motivation des équipes ;
    • Etre magnanime avec l’équipe et avec les hivernants ;
    • Savoir faire preuve d’adaptabilité envers les hivernants et les circonstances ;
    • Etre responsable de ses actes ;
    • Etre résistant(e) au stress ;
    • Etre capable d’innover et d’être créatif ;
    • Savoir rendre compte ;
    • Etre force de proposition auprès du chef de cuisine ;
    • Savoir utiliser les outils informatiques basiques ;

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2021 et retour

    en septembre 2021.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Pour plus de renseignement, contacter M. Nicolas MARIE au 06 62 96 78 55

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Qualification professionnelle

    Grande aptitude à la vie en collectivité en milieu confiné et très isolé.

    Personnel à encadrer

    Néant

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • PERSONNEL POLYVALENT(E) DE SALLE CDD Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    MISSION SUR DISTRICT AUSTRAL : L’ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Catégorie C/B - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    Domaine(s) d'activités

    RESTAURATION

    Supérieur hiérarchique immédiat

    CHEF(FE) DE DISTRICT

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers(ères), en contrat à durée déterminée, sont affecté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    Sous l’autorité du(de la) Chef(fe) de District, il(elle) a pour mission :

    • Organiser la salle de restaurant en prévision de la prise des repas ;
    • Organiser l’approvisionnement en vaisselle et en linge propre ;
    • Assurer l’entretien des locaux qui lui sont dévolus ;
    • Assurer l’entretien de la vaisselle ;
    • Assurer le service du matin, du midi et du soir ;
    • Apporter une aide à la cuisine ;
    • Assurer le respect des règles de tri des déchets dans la cuisine et dans la salle de vie commune ;
    • Assurer la pesée des déchets putrescibles en fin de journée et de service.

    Cette liste est non exhaustive.

    Il(Elle) participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

    Compétences requises

    • Savoir adapter votre comportement aux individus et aux circonstances ;
    • Créer la cohésion, et maintenir la motivation des équipes ;
    • Avoir le sens de l’organisation ;
    • Être autonome à votre poste de travail ;
    • Connaitre les règles d’hygiène et de sécurité ;
    • Savoir faire preuve d’adaptabilité et de réactivité.

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2021 et retour en septembre 2021.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Pour plus de renseignement, contacter M. Nicolas MARIE au 06 62 96 78 55

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Qualification professionnelle,

    Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.

    Personnel à encadrer

    Néant

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • PÂTISSIER.E/BOULANGER.E CDD Catégorie C - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    MISSION SUR DISTRICT AUSTRAL : L’ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Catégorie C - CDD – AGENT CONTRACTUEL(LE) DE DROIT PUBLIC (CLASSEMENT SALARIAL SELON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE)

    Domaine(s) d'activités

    RESTAURATION

    Supérieur hiérarchique immédiat

    CHEF.FE DE CUISINE

    Éléments de contexte

    Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion.

    Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les cuisiniers(ères), en contrat à durée déterminée, sont affecté(e)s pour des périodes allant de quelques mois à un an. D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

    Missions

    Sous la responsabilité et l’autorité du chef de cuisine.

    • Créer et réaliser des desserts et des entremets sucrés;
    • Créer et réaliser des pains variés;
    • Créer et réaliser des viennoiseries;
    • Créer et réaliser des entremets, des tartes et des cakes salés;
    • Participer à la gestion des stocks de marchandise à disposition pour une durée de 4 à 5 mois;
    • Réaliser les inventaires une fois par mois;
    • Participer à l’organisation des commandes en relation avec le(la) chef(fe) de district et le pilote (services techniques du siège des TAAF) ;
    • Participer à la réalisation des menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi ;
    • Participer et contrôler le bon déroulement du service ;
    • Vérifier la qualité des produits et du matériel de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au chef de cuisine;
    • Connaître les gestes et les techniques culinaires permettant de réaliser des préparations spécifiques simples et élaborés (exemple : yaourt, pâte à tartiner, sorbets, glaces, pain);
    • Veiller à limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et savoir réutiliser les restes pour d’autres préparations;
    • Savoir décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit et être créatif;
    • Maitriser, contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiène et de sécurité (HACCP) au sein de la cuisine;
    • Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique…).

    Direction

    DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES

    Compétences requises

    • CAP/BEP Pâtissier.e et/ou boulanger.e
    • Bac Pro Pâtissier.e et/ou boulanger.e
    • mention complémentaire en pâtisserie et /ou boulangerie
    • Vous avez une bonne expérience d’au moins 3 ans à ce poste. Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.
    • QUALITÉS REQUISES :
    • Etre organisé(e) ;
    • Etre autonome ;
    • Savoir travailler en équipe ;
    • Savoir créer de la cohésion ;
    • Savoir maintenir la motivation des équipes ;
    • Etre magnanime avec l’équipe et avec les hivernants ;
    • Savoir faire preuve d’adaptabilité envers les hivernants et les circonstances ;
    • Etre responsable de ses actes ;
    • Etre résistant(e) au stress ;
    • Etre capable d’innover et d’être créatif ;
    • Savoir rendre compte ;
    • Etre force de proposition auprès du chef de cuisine ;
    • Savoir utiliser les outils informatiques basiques ;

    Durée de la ou des missions

    Séjour en célibataire. Départ prévu par le Marion Dufresne en mars 2021 et retour en septembre 2021.

    D’autres séjours sont également possibles à d’autres périodes.

    Pour plus de renseignement, contacter M. Nicolas MARIE au 06 62 96 78 55

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Qualification professionnelle

    Grande aptitude à la vie en collectivité en milieu confiné et très isolé.

    Personnel à encadrer

    Néant

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • CHEF DE DISTRICT DANS LES TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANÇAISES CDD A

    - CROZET - KERGUELEN - SAINT PAUL et AMSTERDAM - TERRE ADELIE

    CDD
    A

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Le préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises.

    Éléments de contexte

    L’Administration supérieure des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) propose 4 postes de chef de district (catégorie A) à pourvoir pour une durée consécutive de 13 mois (12 mois de séjour + 1 mois de trajet) dans les districts antarctique et subantarctiques français suivants :

    – CROZET de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – KERGUELEN de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – SAINT PAUL et AMSTERDAM de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – TERRE ADELIE de début décembre 2021 à fin décembre 2022.

    Le séjour se conçoit seul (sans famille), sans possibilité de retour (sauf cas médical grave). Ces postes sont à pourvoir par détachement ou affectation en position normale d’activité (pour les fonctionnaires d’Etat), ou par voie de recrutement contractuel, sur des emplois civils de catégorie A de la fonction publique d’Etat.

    Le siège des TAAF est situé à Saint-Pierre de La Réunion. Il est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. Dans l’exercice de leurs fonctions, les chefs de district représentent le préfet et sont chargés de coordonner les équipes composant le personnel des bases :

    • personnels militaires assurant la souveraineté et les missions techniques;
    • personnels civils composant les équipes de chercheurs;
    • personnels du service médical;
    • salariés sous contrat avec la collectivité, en charge de la cuisine, des infrastructures ou de la gestion des espaces naturels…

    L’effectif des bases est variable selon les périodes de l’année : Crozet de 20 à 50 personnes ; Saint-Paul et Amsterdam de 20 à 40 personnes ; Kerguelen de 50 à 120 personnes ; Terre Adélie de 20 à 120 personnes.

    Missions

    Les fonctions :

    – Le chef de district exerce les attributions de représentant de l’Etat sur le district.

    A ce titre, il est responsable de l’application de l’ensemble des réglementations relatives aux activités humaines sur les territoires terrestres et maritimes placés sous son autorité. Il a les qualités d’officier d’Etat civil et de police judiciaire. Il est en outre responsable de la sécurité des personnes et des biens. Dans cette fonction, il est plus particulièrement chargé  de gérer et coordonner les activités des services placés sous son autorité, tant dans les domaines de la vie courante d’une base que dans les relations avec l’extérieur (siège, navires de passage …).

    – Le chef de district est garant de la cohésion de la mission constituée de l’ensemble des personnes présentes sur base dont il facilite le “vivre-ensemble”.

    – A la tête des équipes de terrain placées sous son autorité, le chef de district est responsable de la mise en œuvre de la politique du siège sur le district.

    Il travaille en étroite collaboration avec chacune des directions des services centraux des TAAF et en réfère en première instance au secrétaire général.

    – Le classement intégral des sites en réserve naturelle et l’inscription des Australes sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO impliquent la participation active du chef de district à la mise en œuvre du plan de gestion de la réserve et des actions prévues par les plans annexes

    Direction

    Les districts forment une micro société en milieu difficile et isolé ; la capacité d’organiser, de dynamiser, de faciliter la vie quotidienne de la base sous tous ses aspects est essentielle. L’implication dans le fonctionnement et la cohésion du groupe doit être constante, ce qui suppose une forte capacité à écouter, arbitrer et promouvoir le dialogue, une grande disponibilité et une constante implication personnelle.

    Le poste de chef de district permet à son titulaire d’acquérir une expérience professionnelle unique, compte tenu de la nature des missions exercées, de leur contexte géographique et humain et de la diversité des personnes et interlocuteurs.

     

    Compétences requises

    • QUALITES REQUISES
    • Méthode, rigueur et organisation dans l’exécution des tâches administratives
    • Management d’équipes reconnu et exercé dans différents contextes
    • Connaissance des règlementations publiques (sécurité, environnement, espaces maritimes…)
    • Sens du service public, capacité à assumer les fonctions de représentation
    • Les candidats doivent en outre posséder une bonne condition physique et psychologique
    • Une expérience professionnelle dans un contexte atypique sera la bienvenue

    Durée de la ou des missions

    – CROZET de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – KERGUELEN de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – SAINT PAUL et AMSTERDAM de septembre 2021 à fin septembre 2022 ;

    – TERRE ADELIE de début décembre 2021 à fin décembre 2022.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Rémunération : la rémunération du chef de district est exprimée sous forme d’indice de la fonction publique, par reprise de l’indice détenu dans le corps d’origine du fonctionnaire détaché ou en PNA, ou après négociation individuelle avec le candidat contractuel.

    La rémunération moyenne d’un chef de district se situe entre 4 000 € et 5 000 € mensuels nets de toutes charges (y compris impôts).

    Pour plus de renseignements sur la fonction de chef de district, voir www.taaf.fr/chef-de-district.

     

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation et CV détaillé) seront adressées jusqu’au 11 décembre 2020 (inclus) uniquement à l’adresse suivante : recrutement.cdd@taaf.fr

    Le candidat peut faire part de ses préférences pour un ou plusieurs districts dans sa lettre de motivation étant entendu que la décision finale d’affectation revient aux TAAF. Une seule candidature est suffisante pour candidater sur ces 4 postes offerts.

    Contact ressources humaines : M. Benoît LUCIDOR – e-mail : benoit.lucidor@taaf.fr

    ou Mme Fabienne BRISBOUT – e-mail : fabienne.brisbout@taaf.fr

     

    Date fin de candidature

    11 Décembre 2020

  • Maçon.ne CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL CROZET OU L'ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    BTP

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Polyvalent.e, le/la maçon.ne exécute le gros œuvre sur des constructions neuves et anciennes.

    Le/la maçon.ne crée les fondations, monte les murs, installe les cloisons, scelle les poutrelles, etc. Il/elle met en place les blocs fenêtres, et les panneaux préfabriqués ou agglomérés.

    Le/la maçon.ne est responsable de l’étanchéité, de la solidité du bâtiment, de l’isolation phonique et thermique.

    Missions

    Seul.e ou en équipe, selon l’importance du chantier, le/la maçon.ne intervient après la préparation du sol et le terrassement pour créer la structure du bâtiment. Son travail consiste alors à :

    • Mettre en œuvre des structures horizontales (fondations, chapes, dalles, planchers, etc.) ;
    • Assembler et positionner des éléments d’armature d’un béton ;
    • Fabriquer et poser des coffrages ; couler du béton et autres mortiers ;
    • Maçonner les murs par assemblage des matériaux (briques, parpaings, carreaux de plâtre, etc.) grâce à des liants (ciment, plâtre, etc.) ;
    • Préparer et appliquer les enduits sur les différentes surfaces intérieures ou extérieures (façades) ;
    • Réaliser des ouvertures dans une maçonnerie (fenêtre, porte, etc.).

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait ;
    • 5 années d’expérience minimum sur ce poste ;
    • Fin connaisseur des matériaux de construction (briques, parpaings, pierres, ciment, béton, carreaux de plâtre, etc.), il possède en outre des compétences techniques d’autant plus indispensables que de la qualité de son travail dépend tout le déroulement de la suite du chantier :
    • Techniques de maçonnerie, coffrage, moulage, ferraillage, réalisation de pièces en béton armé, en plâtre, etc ;
    • Maîtrise des outils : truelle, fil à plomb, bétonnière, niveau, etc ;
    • Résines et mortiers : chaux grasse, chaux hydraulique, plâtre, ciment Portland, etc ;
    • Lecture des plans, traçage et repérage avec une extrême précision (erreurs de calcul proscrites) ;
    • Connaissance des règles et consignes de sécurité sur un chantier ;
    • Montage d’échafaudage.
    • Doté d’une bonne condition physique (port de charges, travail en plein air et par tous les temps) et du sens de l’équilibre (échafaudages, échelles), le maçon fait preuve d’une bonne capacité d’organisation et de gestion de chantier. Prudent, il respecte scrupuleusement les règles de sécurité et sait gérer son temps. Il a l’esprit d’équipe et le sens des responsabilités.
    • CACESS GRUE R383 apprécié
    • La conduite d'engins est un plus (manitou, tracto-pelle)

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à Septembre 2021

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Ouvrier.e polyvalent.e CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL CROZET, L'ARCHIPEL KERGUELEN ET L'ILE AMSTERDAM

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Suivant besoin : BTP, construction métallique, métallerie, peinture, menuiserie bois/alu, plâtrerie, …

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    L’ouvrier.e polyvalent.e seconde l’ouvrier.e spécialisé.e dans ses tâches.

    Pendant que le/la maçon.ne monte un mur, il/elle lui prépare le mélange de ciment adapté à la situation. Quand le/la carreleur.euse habille un sol, l’ouvrier.e polyvalent.e lui dispose ses tas de carreaux à des endroits clés, ainsi qu’une auge avec la colle. Et quand le/la coffreur.se coule du béton, il/elle est encore là pour préparer les banches…

    L’ouvrier.e polyvalent.e doit savoir faire preuve d’autonomie sur des missions basiques.

    Missions

    L’ouvrier.e polyvalent.e est davantage dans l’action que dans la réflexion :

    • Transport des outils et des matériaux ;
    • Préparation du chantier ;
    • Dosage des mélanges ciment et béton ;
    • Utilisation des outils de base (marteau-piqueur, bétonnière, niveau…) ;
    • Conduite d’engins de chantier si permis.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • Goût pour le travail bien fait.
    • L'ouvrier.e polyvalent.e ne se décourage jamais et doit :
    • Faire preuve d'endurance physique ;
    • Savoir travailler en équipe, et appliquer des consignes strictes ;
    • Posséder des connaissances polyvalentes dans le monde du bâtiment ;
    • Etre capable de supporter les aléas climatiques ;
    • Maîtriser les différents outils de chantier ;
    • Connaître les normes de sécurité, et les respecter.
    • CACESS grue R 383 apprécié
    • Conduite d'engins (manitou, tracto-pelle et pelle mécanique) souhaité
    • Compétences en soudure apprécié

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé.

    Personnel à encadrer

    Aucun

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mr le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

  • Chef.fe d'équipe bardeur.se/couvreur.se confirmé.e CDD Contractuel(le)

    L'ARCHIPEL KERGUELEN

    CDD
    Contractuel(le)

    Domaine(s) d'activités

    Infrastructures

    Supérieur hiérarchique immédiat

    Chef.fe des infrastructures (sous-officier de l’armée de terre)

    Éléments de contexte

    Sous l’autorité d’un ou d’une chef.fe des infrastructures, militaire de l’Armée de Terre, le ou la chef.fe d’équipe couvreur.se/bardeur.se sera responsable de la mise en place de bardage (toiture et façade) en tôle métallique (acier galvanisé ou aluminium), du montage de petits bâtiments en charpente métallique et de la pose de portes et volets roulants métalliques.

     

    Missions

    En tant que chef.fe d’équipe bardeur.se, il ou elle pourra encadrer un ou une ouvrier.e aide-bardeur.se et/ou un ou une ouvrier.e polyvalent.e.

    Il ou elle assistera également les autres membres de l’équipe Infrastructures en cas de besoin.

    Il ou elle participera aux tâches liées à la vie commune sur base et hors base.

    Direction

    Services Techniques

    Compétences requises

    • CAP bardage / construction métallique
    • CAP bardage
    • 2 années d’expérience minimum dans la spécialité
    • Capacité à travailler en site isolé, autonomie et bonne maîtrise des règles de l’art (normes et DTU)
    • Maîtrise des différentes techniques de pose de bardage – couverture métallique
    • Connaissance en soudure appréciée
    • Permis B exigé, la conduite d’engins est un plus (manitou, tracto-pelle, pelle mécanique)
    • Disponibilité, polyvalence, rigueur, organisation, capacité à travailler en équipe, grande faculté d’adaptation
    • CACESS GRUE R383 apprécié

    Durée de la ou des missions

    Mission de mars 2021 à septembre 2021.

    Spécificités / Contraintes / Sujétions

    Site isolé

    Personnel à encadrer

    1 ou 2 aide-bardeur.se ou ouvrier.e polyvalent.e

    Contact

    Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Mme le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message :

    POSTE _NOM_Prénom

    Date fin de candidature

    15 Janvier 2021

Vous souhaitez postuler pour un autre corps de métier ?

Vous pouvez tout de même nous transmettre votre candidature spontanée, nous l'étudierons avec attention lors de nouvelles opportunités d'emploi.

Vous devez
prochainement
nous rejoindre

Préparez votre mission dans les Terres australes françaises