Signature du partenariat
entre les TAAF
et l'académie de La Réunion

08 Octobre 2019   —  Terres australes et antarctiques françaises

Ce mardi 8 octobre 2019, Madame Evelyne Decorps, Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises, accueillait Monsieur Vêlayoudom Marimoutou, Recteur de l’académie de La Réunion, pour le renouvellement de l’accord faisant des TAAF un partenaire qui compte dans l’action éducative auprès des jeunes élèves réunionnais.

Le siège de la collectivité, à Saint-Pierre, présentait à cette occasion des travaux réalisés dans le cadre de ce partenariat, et expliqués par des élèves enthousiastes et passionnés, qui ont su convaincre les enseignants présents, Madame la Préfète et Monsieur le Recteur. Déjà de nouvelles idées, de nouveaux projets ont été évoqués, “une convention dont les deux institutions peuvent s’enorgueillir du succès” comme l’indiquait dans son discours Madame la Préfète.

 

Ce partenariat exemplaire avec l’académie constitue une passerelle précieuse entre la stratégie académique dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle, l’enseignement des disciplines dans les établissements, et la politique des TAAF en matière d’action culturelle et de valorisation des missions de la collectivité auprès des jeunes générations, et notamment celles du territoire de La Réunion.

Nouveauté du partenariat :

Le professeur relais mis à disposition de la structure pourra mettre en place des classes labellisées TAAF notamment dans le second degré. En effet, la signature de conventions entre le Rectorat, certains établissements volontaires et les TAAF, permettrait de créer une dynamique de fond, nouvelle et constructive, afin de mieux faire connaître ces territoires singuliers aux élèves. Les équipes pédagogiques intéressées et motivées pourraient ainsi faire acte de candidature en s’engageant, sur une classe donnée, à traiter des thèmes transversaux dans chaque discipline et à monter des projets interdisciplinaires liés aux programmes scolaires et en relation avec les missions des TAAF. En échange, les TAAF feront bénéficier cette classe d’un accès privilégié à ses ressources pédagogiques, à ses moyens et à ses partenaires ainsi que d’un soutien régulier des professeurs relais tant en terme d’organisation que de contenu.

Le nouvel accord-cadre signé ce jour et pour les trois années à venir, est un support pour développer et faire vivre des projets “taafiens”, notamment autour des événements de la collectivité tel que par exemple, l’inscription des « Terres et mers australes françaises » sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, le 65e anniversaire de la collectivité en 2020, etc.

Plus d'informations sur le partenariat entre les deux institutions