L’ESIROI et l’Université de la Réunion accueillent le préfet, administrateur supérieur des TAAF

%27 %583 %2021   —  Terres australes et antarctiques françaises

Mercredi 23 septembre, Charles Giusti, préfet, administrateur supérieur, a répondu à l’invitation de Frédéric Miranville, président de l’Université de La Réunion, et de François Garde, directeur de l’École Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien (ESIROI), pour découvrir cet établissement voisin du siège des TAAF à Terre Sainte.

Photo : © Gilles Chareyre
Photo : © David de Sousa
Photo : © Gilles Chareyre
Photo : © David de Sousa
Photo : © David de Sousa

Si les TAAF collaborent depuis de nombreuses années avec l’Université de La Réunion, notamment dans le cadre des consortiums de recherche des îles Éparses, c’est la première fois que l’ESIROI recevait le préfet, administrateur supérieur.

Après une présentation des ambitions de développement de l’Université de la Réunion et de l’ESIROI par Frédéric Miranville et François Garde, Monsieur le Préfet a explicité les spécificités des territoires et des missions des TAAF, rappelant l’ancrage historique et opérationnel de l’administration supérieure à La Réunion, notamment dans les secteurs de l’éducation, de la recherche, de la médecine, et de l’emploi.

L’ESIROI se positionne pour porter une ingénierie de pointe dans la zone intertropicale. École intégrée à l’Université de La Réunion, elle propose un Cycle Préparatoire Intégré (CPI) intégré au réseau Geipi Polytech, ainsi que trois spécialités en cycle ingénieur représentant les trois secteurs les plus porteurs de La Réunion : agroalimentaire, bâtiment et énergie (BE), et informatique et télécommunications (IT).

Cette première rencontre a permis d’échanger sur les synergies et partenariats possibles, avant une découverte du site, remarquable dans sa conception architecturale et énergétique.

La délégation de l’Université et de l’ESIROI était composée de Frédéric Miranville, président de l’Université de La Réunion, Gilles Lajoie, président du Conseil académique, Patrick Mavingui, vice-président du Conseil d’administration en charge de la recherche et de la valorisation, François Garde, directeur de l’École, Tahiry Razafindralambo, directeur des études, Jean Castaing Lasvignottes, responsable de la spécialité bâtiment et énergie, et Cyrielle Garcia, directrice adjointe chargée des relations extérieures et enseignante de la spécialité agroalimentaire.