Les TAAF au rendez-vous du Congrès mondial de la nature

%21 %410 %2021   —  Terres australes et antarctiques françaises

Les Terres australes et antarctiques françaises étaient mobilisées à l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), organisé à Marseille du 3 au 11 septembre.

De nombreux acteurs de la conservation de la nature se sont réunis autour de conférences, débats, expositions et ateliers. Au total plus de 9 200 congressistes ont participé aux divers évènements, et 25 000 visiteurs ont pu découvrir le pavillon France ainsi que les Espaces Générations Nature où 2 200 porteurs de projets présentaient leurs activités.

Photo : © Louis Doremus
Photo : © Louis Doremus

L’espace d’accueil et d’exposition des TAAF a connu un beau succès, notamment auprès du jeune public. La délégation du Territoire proposait également plusieurs conférences.

Charles Giusti, préfet, administrateur supérieur, et Franck Lustenberger, directeur de l’environnement, ont ainsi présenté au public la biodiversité unique des différents districts, des Tropiques jusqu’au continent Antarctique, et le rôle joué par les services des TAAF dans la mise en œuvre des politiques publiques pour assurer la préservation de ces écosystèmes.

C’est en compagnie de Sophie Marinesque, adjointe au directeur de l’environnement, et Pascale Chabanet, représentante de l’IRD à La Réunion, que Monsieur le Préfet, administrateur supérieur, a présenté les résultats du projet scientifique CLIM-ÉPARSES. Cette session fut l’occasion de mettre en avant les enjeux d’avenir pour la recherche au sein du district des îles Éparses, considéré comme l’un des 36 « points chauds » de la biodiversité mondiale.

Vous pouvez revoir ces présentations en replay sur :  https://www.dailymotion.com/video/x841i5l

Pour une approche originale de l’imaginaire de la biodiversité des districts austraux, un échange avec l’artiste comédien Charles Ségard-Noirclère, jeune lauréat 2019 de « l’Atelier des ailleurs », était proposé au public dans le prolongement de la diffusion du film Les Terres et mers australes françaises, patrimoine mondial de l’Unesco.

L’espace TAAF fit aussi sensation en proposant aux visiteurs une expérience immersive visuelle et sonore, à 360 degrés, au cœur du patrimoine naturel ou du Marion Dufresne.

La grande diversité des publics rencontrés, la richesse de leurs échanges avec l’équipe TAAF, ont assurément permis une meilleure compréhension des missions et des enjeux portés pour la France, par les Terres australes et antarctiques françaises, dans la zone sud de l’océan Indien.