Le rocher du débarquement, vous connaissez ?

%04 %393 %2022   —  Terres australes et antarctiques françaises

Situé à 7,2 km au Nord-Est de la base Dumont d’Urville en Terre Adélie, le rocher du débarquement constitue la porte d’entrée de la partie française du continent Antarctique.  C’est là que l’expédition de Jules Dumont d’Urville a posé le pied le 21 janvier 1840.

Une plaque commémorative rappelle l’histoire de ce site et monument historique de l’Antarctique :

« Parti à la recherche du Pôle Sud magnétique, l’Amiral Jules Dumont d’Urville, avec les équipages de L’Astrolabe et de la Zélée, découvrit cette partie du continent Antarctique le 20 janvier 1840. Le lendemain, il débarqua sur ce rocher pour prendre possession, au nom de la France, de ce territoire qu’il nomma « Terre Adélie », en hommage à son épouse Adèle. »

S’y rendre est un des enjeux de l’hivernage. Mais ce n’est pas simple de réunir toutes les conditions : une banquise suffisamment épaisse, un ciel clément, des températures agréables, peu ou pas de vent, une visibilité à longue distance, une durée du jour suffisante et aucun risque de dégradation brutale des conditions météorologiques.

Une équipe a pu profiter de conditions favorables pour tenter l’aventure et fouler le rocher sur les traces de Jules Dumont d’Urville.

Plus d’info sur : https://terreadelie-antarctique.blogspot.com/2022/07/sur-les-traces-de-jules.html

Crédit photo :
©Jean-Philippe GUERIN
©Emmanuel LINDEN
©Céline DUPIN
©Bastien LERAY
©Adrien COLOMB