Joli succès pour la 38e édition des Journées européennes du patrimoine

%20 %255 %2021   —  Terres australes et antarctiques françaises

670 personnes ont découvert la maison Orré, résidence du préfet, administrateur supérieur, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine des 18 et 19 septembre. Dans le respect des gestes barrières, petits et grands ont pu profiter d’un solide programme de visites guidées, conférences, projections, animations, concocté en partenariat avec les services culturels de la ville de Saint-Pierre.

Le Préfet, administrateur supérieur, clôture la conférence sur le patrimoine des TAAF
Photo : © Gilles Chareyre
Journées européennes du Patrimoine
Photo : © D. de Sousa
Accueil lors des Journées européennes du Patrimoine
Photo : © Gilles Chareyre
Journées européennes du Patrimoine
Photo : © D. de Sousa
Fresque à colorier
Photo : © D. de Sousa
Journées européennes du Patrimoine
Photo : © D. de Sousa
Photo : © Gilles Chareyre
Spectacle de Lino Mérion « A Koz ? – Ah Koz ! »,
Photo : © D. de Sousa

Accueilli par le personnel TAAF et par des étudiants en BTS tourisme du lycée Évariste de Parny de Saint-Paul, le public pouvait suivre des visites animées par des guides-conférenciers du patrimoine au sein des jardins d’essences tropicales de la résidence. Tout au long du parcours, mais aussi à l’ombre de la varangue, les familles ont aussi pu profiter de deux expositions dédiées à la découverte des Terres australes et antarctiques françaises et du patrimoine classé de Saint-Pierre.

Les plus jeunes ont pu laisser parler leur esprit créatif en se plongeant dans le coloriage d’une frise géante dédiée à l’histoire de Saint-Pierre. Tous ont pu suivre la conférence de Laetitia Thérond, chargée du patrimoine des TAAF, sur le patrimoine historique de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, suivie de la diffusion du film « Mission Tromelin » de Lauren Ransan, réalisé pendant la 4e campagne de fouilles archéologiques sur l’île, ou du film « Tromelin, portraits sensibles » réalisé par les élèves du lycée Jean Hinglo du Port.

L’ouverture dominicale s’est conclue en musique et en danse avec le superbe spectacle de Lino Mérion « A Koz ? – Ah Koz ! », retenu par la ville de Saint-Pierre pour valoriser d’une façon particulièrement créative le patrimoine réunionnais.