Visiter les Terres Australes

Depuis 1994, l’administration des TAAF ouvre la possibilité à un nombre limité de visiteurs de découvrir les trois districts austraux (Crozet, Kerguelen et Amsterdam) lors de quatre rotations annuelles du Marion Dufresne.

Le Marion Dufresne en escale à Tromelin

De plus, tous les deux ans en moyenne, il est également possible de participer à une rotation dans les Iles Eparses (Tromelin, Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India et Europa) selon le programme logistique (dont les dates varient de quelques jours chaque année).

 

 

Voir le calendrier prévisionnel des rotations à la page PROCEDURE RESERVATION

Le Marion Dufresne à kerguelen

Une rotation à bord du MARION DUFRESNE est avant tout une opération logistique dont la priorité est d’acheminer du personnel, des vivres et du matériel dans des districts austraux. L’accueil de passagers à bord ne peut être quune possibilité, non une proposition systématique.

 

Conditions de voyage

Albatros à sourcils noirs

 

Particularités d’un voyage dans les TAAF 

Le séjour reste soumis aux opérations logistiques et aux conditions météo, très aléatoires dans cette région du globe (vents violents, neige, mer forte).

Un programme est élaboré en amont pour les passagers mais l’imprévu est le propre de ces rotations. Il faut donc être conscient, avant de s’inscrire, qu’il peut être modifié à tout moment en cours d’OP, voire en partie annulé. Enfin il faut aussi prendre en compte que les jours de mer sont plus importants que les temps d’escale.

Le nombre de places disponibles (entre 8 et 12), conditionné par le programme logistique du bateau, varie selon chaque rotation par les TAAF. Il peut ainsi arriver que, pour des raisons opérationnelles, le bâtiment ne puisse accueillir aucun passager à bord.

Amsterdam

Conçu pour effectuer de longues missions dans des mers difficiles, le Marion Dufresne est un navire confortable comparé à un cargo traditionnel, mais qui ne prétend pas offrir les prestations d’un paquebot de croisière (pas d’animations spécifiques, cabines sommaires avec lit simple, pas de service de buanderie,…).

Nous sommes donc très loin d’une croisière classique où le voyageur est prioritaire.

Balade en baie américaine, Crozet

Les passagers ont la possibilité de voyager en cabine double partagée ou en cabine individuelle (selon la place disponible).

Important : Les mineurs ne peuvent pas embarquer à bord du Marion Dufresne et la limite d’âge est fixée à 75ans.

Des conférences sont organisées  tout au long de la traversée en salle de conférence, selon la disponibilité et/ou la présence des spécialistes présents à bord lors de la rotation logistique.

 

Balade du milieu des Phylicas, Amsterdam

Afin de maintenir intact cet environnement unique, chaque groupe de passagers est accompagné pendant toute la durée de la rotation par un/une chargé du tourisme des TAAF qui organise le déroulement du séjour en amont et à bord. A terre il travaille en collaboration avec les agents de la réserve naturelle nationale des TAAF.

Les escales

Les passagers descendent sur chacune des trois bases : 

Alfred-Faure (Crozet), Port-aux-Français (Kerguelen), Martin-de-Viviès (Amsterdam).

Et dorment à bord du bateau tous les soirs.

Sauf à Kerguelen et Amsterdam, des nuits en refuge peuvent être organisées.

L’escale à Saint-Paul, classée en réserve naturelle intégrale, interdit tout débarquement à des fins touristiques.

 

Bottes et souille

Prenez conscience que la nature du terrain dans ces îles (un sol caillouteux et boueux, sans sentiers tracés…) peu rendre la marche difficile notamment pour ceux non habitués aux randonnées.

Il est donc important de posséder une bonne condition physique.

 

Enfin les descentes à terre sont organisées en fonction des impératifs logistiques et météorologiques. Elles s’effectuent exclusivement en hélicoptère.

Quelques clichés des îles australes pour vous faire voyager...

Baie du Marin, Crozet
Photos : © Marie Ferec
Visite de Tromelin
Photos : © Marie Ferec
Traversée de la rivière Moby Dick à Crozet
Photos : © Marie Ferec
Randonnée à Kerguelen
Photos : © Marie Ferec
Visite des machines à bord du Marion Dufresne
Photos : © Marie Ferec
Plantation de Phylicas à Amsterdam
Photos : © Marie Ferec
visite guidée sous la Bruine à Amsterdam
Photos : © Anne Recoule
Golf du Morbihan, site du laboureur, Kerguelen
Photos : © Marie Ferec

Visiter les Iles Eparses

Les îles Éparses ne sont accessibles que de manière exceptionnelle via le Marion Dufresne II (en moyenne tous les deux ans).

Sur ces îles, les relèves et le ravitaillement courant sont assurés tous les 45 jours environ. Deux fois par an, pour les îles du canal du Mozambique, le ravitaillement « lourd » est assuré par un bateau de la marine nationale. En 2016, le Marion Dufresne prend la relève pour le ravitaillement des bases militaires et le transport des déchets et matériaux lourds.

Compte tenu des différentes opérations logistiques et scientifiques, seulement une trentaine de places sont disponibles lors de chaque rotation dans les îles Eparses.

Le voyage dure environ 15 jours et passe, selon le programme logistique prévu, par quelques-unes des îles Eparses, avec des escales d’un à deux jours.

Quelques clichés des Eparses pour vous faire rêver...

Fou à pieds rouges, Tromelin
Photos : © Marie Ferec
Bernard l'hermite, Tromelin
Photos : © Marie Ferec
Gygis blanche, Tromelin
Photos : © Marie Ferec
Tortue verte
Photos : © Alexandre Trouviliez
Frégates du Pacifique à Europa
Photos : © Sophie Marinesque
Fous à pieds rouges
Crabe fantome
Photos : © Jérôme BOURJEA
Europa Vue Du Ciel
Photos : © Alexandre Trouviliez

Contact

éléphant de mer femelle

Pour en savoir plus sur le tourisme dans les TAAF et sur les réservations, vous pouvez consulter la page PROCEDURE de RESERVATION sur notre site ou contacter le chargé du tourisme via ce FORMULAIRE.

 

 

 

 

Télécharger les informations à lire avant toute inscription